Fonds inusités: le vice, c'est payant

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Fonds inusités: le vice, c'est payant

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Par Stéphane Rolland

Un fonds qui fuit la Bourse lorsque les politiciens travaillent, un autre qui n'investit que dans les industries du «vice», un troisième qui mise sur les femmes. Certains gestionnaires de portefeuille sortent vraiment des sentiers battus. Voici quelques fonds originaux. À chacun de juger de la pertinence de leur stratégie.


LE VICE, C'EST PAYANT


C'est l'antipode du fonds éthique. Le Barrier Fund, anciennement connu sous le nom de Vice Fund, investit dans le «vice» légal. Son gestionnaire, Gerry Sullivan, est convaincu que les plaisirs coupables et la guerre sont payants à long terme pour les actionnaires.


Créé en 2002, ce fonds américain investit dans le tabac, l'alcool, les jeux de hasard et les armes. Même si cette stratégie est pleinement assumée, le fonds a récemment changé de nom pour Barrier Fund afin de mettre en relief le fait que les entreprises de ce secteur imposent une importante barrière à l'entrée de leurs marchés respectifs. Le fonds reste le même. Le gestionnaire cherche des sociétés qui versent un dividende, dont les flux de trésorerie sont positifs, et la dette, gérable.


À long terme, USA Mutals affirme que le «vice» fera mieux que le marché. Depuis 2002, Barrier Fund a procuré un rendement annuel composé de 9,93 %, par rapport à 8,37 % pour le S&P 500.


La stratégie n'est pas sans risque, car l'investisseur se trouve fortement concentré dans un nombre limité d'industries. En 2014, le fonds a généré un rendement de 0,74 %, comparativement à 11,39 % pour le S&P 500. L'industrie du jeu avait alors été lourdement plombée par des mesures anticorruption en Chine. Les revenus générés à Macao, la capitale asiatique du jeu, en ont subi les contrecoups.


Les Canadiens ne peuvent pas investir dans le fonds, mais les 10 pondérations en importance pourraient les inspirer. Le fabricant de cigarettes Reynolds (RAI), l'exploitant de casinos MGM Resort (MGM) et le constructeur d'avions militaires General Dynamics (GD) font partie des titres favoris.


Cliquez ici pour consulter les autres fonds inusités


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Politique commerciale de Trump : et si le pire était à venir?

22/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Trois enjeux pourraient avoir un impact majeur sur les entreprises et les investisseurs canadiens.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?