Fonds inusités: la divine ascension du dividende

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Fonds inusités: la divine ascension du dividende

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Par Stéphane Rolland

Un fonds qui fuit la Bourse lorsque les politiciens travaillent, un autre qui n'investit que dans les industries du «vice», un troisième qui mise sur les femmes. Certains gestionnaires de portefeuille sortent vraiment des sentiers battus. Voici quelques fonds originaux. À chacun de juger de la pertinence de leur stratégie.


AVE MARIA : LA DIVINE ASCENSION DU DIVIDENDE


Après le vice, la piété. Les gestionnaires de l'Ave Maria Rising Dividend Growth Fund veillent à votre ascension au paradis et à celle de vos dividendes. Ils cherchent des investissements à long terme qui respectent les valeurs catholiques.


Ce fonds commun américain écarte les sociétés liées à l'avortement, à la recherche sur les cellules souches ou à la pornographie. Dans le purgatoire se trouvent les assureurs qui remboursent des dépenses liées à l'avortement et les hôpitaux privés qui le pratiquent. Les hôtels ou les câblodistributeurs qui permettent un accès à la pornographie font également partie des titres damnés.


Outre le volet religieux, la stratégie de Richard Platte et George Schwartz est loin d'être inusitée. Les deux gestionnaires de portefeuille placent leurs billes à long terme. Ils cherchent des entreprises qui ont un avantage concurrentiel, qui sont sous-estimées par le marché et qui génèrent un rendement élevé du capital investi.


Le fonds semble être dans les bonnes grâces du Seigneur. Depuis sa création, en mai 2005, il a généré un rendement annuel composé de 8,76 %, par rapport à 7,87 % pour le S&P 500.


Finalement, peu d'entreprises sont écartées pour des motifs religieux. Seulement 5 % des 3 000 entreprises du Russell 3000 violeraient les principes édictés. Contrairement aux fonds éthiques, les fabricants d'armes, les pétrolières et certains «vices» peuvent se trouver dans le portefeuille. Parmi les 10 pondérations les plus importantes se trouve d’ailleurs le fabricant de boissons alcoolisées Diageo (DEO). Il ne faut pas se montrer plus catholique que le pape, comme on dit !


Cliquez ici pour consulter les autres fonds inusités

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

19/09/2018 | François Normand

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

19/09/2018 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.