Un saut dans le futur, ça vous dirait?

Publié le 01/03/2012 à 09:09, mis à jour le 01/03/2012 à 14:17

Un saut dans le futur, ça vous dirait?

Publié le 01/03/2012 à 09:09, mis à jour le 01/03/2012 à 14:17

Par Olivier Schmouker

Lance Weiler est clairement un visionnaire. Photo : DR.

BLOGUE. Aimeriez-vous découvrir ce à quoi ressemblera le futur? Et même, votre futur? Je parle sérieusement. Très sérieusement. Je suis bel et bien en mesure de vous faire voyager dans l’avenir, du moins dans un avenir proche, disons une dizaine d’années. Oui? Alors, je vous invite à lire ce qui suit…


Découvrez mes précédents posts


Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


La semaine dernière, j’ai eu l’immense privilège de rencontrer Lance Weiler, lors des Journées Transmédia des Rendez-vous du cinéma québécois, à Montréal. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose. Rassurez-vous, c’est normal : il faut être passionné de technologie et de cinéma pour savoir de qui il s’agit. Lance Weiler est – accrochez-vous bien – l’une des 18 personnes qui sont appelées à changer Hollywood, d’après le magazine Bloomberg Businessweek, ainsi qu’un gars qui vit et pense avec 10 années d’avance sur nous tous, cette fois-ci selon Wired. Rien de moins. Vous voyez d’ailleurs au passage où je veux en venir : en découvrant ce qu’il a dans la tête aujourd’hui, on peut deviner ce que nous réserve l’avenir…


Ainsi, M. Weiler a décrit en détails dans sa conférence l’une de ses dernières réalisations en matière de transmédia. Transmédia? Pour information, c’est le terme à la mode pour décrire la pratique qui consiste à développer une histoire sur plusieurs médias à la fois, l’histoire en question étant composée de multiples messages distincts, chacun de ces derniers étant spécifique à un seul des médias utilisés. Grosso modo, cela donne la possibilité d’offrir au public plusieurs points d’entrée dans l’histoire.


Le nom de sa réalisation transmédia : Pandemic 1.0. L’air de rien, celle-ci va vous étourdir, comme elle m’a étourdi quand il en a parlé. Vous allez voir, je n’exagère pas, de nouvelles portes de perception s’ouvrir à vous, et saisir peu à peu l’étendue des possibilités que cela peut vous apporter dans les prochaines années, à vous comme à votre entreprise…

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Comment éviter le suicide d'un de vos employés?

Mis à jour le 29/01/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. À force de parler du bien-être au travail, on en occulte le mal-être. Et ses conséquences parfois dramatiques.

Des gestionnaires bien outillés en santé mentale

28/01/2015 | Marie Lyan

Avec près de 55 000 salariés dont 18 000 au Québec, Bell a formé plus de 6000 gestionnaires ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Après 10 ans, Thierry Vandal quitte son poste à la tête d'Hydro-Québec

Il y a 6 minutes | La Presse Canadienne

Près d'une décennie après avoir été nommé à la tête ...

Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine

Il y a 47 minutes | AFP

Le prix du pétrole a bondi de près de quatre dollars vendredi à New York, des ...

Le CPQ corrige le tir sur ses propos à l'endroit des régions dévitalisées

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

Les vives réactions suscitées par la nature des propositions du président-directeur ...