Le leader de demain devra-t-il être un artiste?

Publié le 08/12/2011 à 09:47, mis à jour le 09/12/2011 à 13:28

Le leader de demain devra-t-il être un artiste?

Publié le 08/12/2011 à 09:47, mis à jour le 09/12/2011 à 13:28

Par Olivier Schmouker


L’art? Oui, l’art. Sous n’importe quelle forme : théâtre, danse, peinture, photographie, littérature, etc. «L’art déclenche en nous une foule d’émotions, et avec elles des réflexions que nous n’aurions jamais eu sans cela. Il nous procure ce que j’appelle les 3E, pour émotion, énergie et expérience», a-t-il indiqué.


Le professeur italien a concocté une méthode pratique pour faire entrer l’art en entreprise, intitulée Initiatives basées sur l’art (Iba). Celles-ci peuvent se présenter sous trois formes distinctes :


- Intervention : action artistique menée sur une journée, à l’image du team-building;


- Projet : action artistique se déroulant sur plusieurs journées;


- Programme : plusieurs projets menés à la suite les uns des autres.


M. Schiuma a de surcroît mis au point une grille – The Arts Value Matrix – visant à bien évaluer les différentes formes d’initiatives envisageables, en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise. Cette grille se présente sous la forme d’un carré à neuf cases, dénommées (en allant de gauche à droite, de haut en bas) : Investissement, Pont, Transformation; Sponsor, Environnement, Développement personnel; Divertissement, Galvanisation, Inspiration.


À noter que la ligne du bas du carré est graduée en trois, afin de mesurer le degré de changement des personnes (bas, moyen et élevé). Idem pour la ligne du côté gauche, histoire de mesurer le degré de développement des infrastructures organisationnelles (bas, moyen et élevé).


Vous comprendrez mieux en découvrant les explications du professeur italien…


> Divertissement : Ça correspond à un spectacle offert aux employés. Le but est très simple : procurer un moment de détente, pour ne pas dire de plaisir. Il y a toujours un impact positif, mais très relatif.


> Galvanisation : L’idée est provoquer un changement dans l’ambiance générale de travail, voire de redonner à certains l’énergie nécessaire pour lancer ou terminer une tâche ardue. «Chez SAP, il arrive qu’on organise un enterrement symbolique et joyeux quand un projet est mené à son terme. Ça marque une étape et ça procure l’envie de se relancer dans un autre», a-t-il illustré.


> Inspiration : L’action artistique doit permettre à chaque personne de se recentrer sur elle-même afin d’être en mesure de mieux comprendre ce qui la motive réellement au travail et à effectuer les changements nécessaires pour, le cas échéant, corriger le tir. L’art devient alors source d’inspiration pour se dépasser.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.