Et si vous lâchiez prise comme un apnéiste?

Publié le 28/11/2011 à 09:29, mis à jour le 01/12/2011 à 13:53

Et si vous lâchiez prise comme un apnéiste?

Publié le 28/11/2011 à 09:29, mis à jour le 01/12/2011 à 13:53

Par Olivier Schmouker

Guillaume Néry est un champion de plongée en apnée. Photo : DR.

BLOGUE. Peut-être avez-vous remarqué, comme moi, qu’un des termes à la mode en matière de management et de leadership, c’est le «lâcher prise». Le hic? C’est qu’on l’emploie à toutes les sauces, au point de ne plus trop savoir ce qu’il signifie, ni vraiment à quoi il peut servir. L’idée est grosso modo quà force de tout vouloir contrôler dans son environnement de travail, nous gaspillons une énergie folle et perdons notre sérénénité, si bien que pour remédier au problème, il convient de savourer l’instant présent, et donc d’arrêter d’accorder de l’importance aux choses qui n’en ont pas tant que ça. Facile à dire…


Découvrez mes précédents posts


Plus : suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


Eh oui, tel est l’inconvénient de ce beau concept : dire, à l’image de ce que font quantité d’experts, qu’il suffit de «se débarasser des pensées parasites», de «s’empêcher de réagir à ce qui nous énerve d’habitude», ou encore d’«accepter ses limites», ça ne suffit pas. Il faut pour cela une méthode. Ou du moins, un modèle inspirant. Et la bonne nouvelle, c’est que je crois justement en avoir trouvé un!


J’ai récemment regardé un splendide documentaire sur TV5 intitulé En quête de profondeur et signé par Axel Ramonet et Aurore Asso. On y découvrait le portrait de Guillaume Néry, un Français d’une trentaine d’années plusieurs fois champion et recordman du monde d'apnée sportive. Une révélation! Car dans ce sport, le mental de battant ne suffit pas, il faut aussi atteindre une grande sérénité pour que l'organisme accepte le manque d'oxygène et la pression des profondeurs. Oui, aucune performance possible sans lâcher prise…


Guillaume Néry a commencé la plongée en apnée par hasard, à 14 ans. «Comme tous les gamins, on se lançait des défis. Dans le bus, en rentrant de l’école, il fallait retenir le plus longtemps sa respiration. Je me suis pris au jeu, me suis renseigné sur la pratique de l’apnée. Il se trouvait qu’à l’époque, le seul club se trouvait à Nice, où j’habite. Une coïncidence incroyable, qui n’en était pas une. Je me suis inscrit, c’est devenu une obsession», dit-il dans le documentaire.


Comment une plongée en apnée se déroule-t-elle ? C’est très simple : la discipline adoptée par le champion français est celle du poids constant, «la plus pure», c’est-à-dire qu’il plonge avec son seul poids, en s’enfonce dans l’eau à la force des bras et des jambes, et remonte à la surface de la même manière. (Une autre variante est, par xemple, de plonger avec un poids sur soi, histoire d’aller plus loin et plus vite dans les profondeurs.) Mais attention, on ne fait pas ça n’importe comment : avant de plonger, l’apnéiste reste à la surface de l’eau une vingtaine de minutes, en flottant sur le dos. Ce passage est obligé : «Le simple fait d’être en contact, en harmonie avec l’élément est quelque chose en soit de magique. En tant qu’apnéiste, c’est ce que l’on aime, ce que l’on recherche. L’osmose et la communion avec l’élément», a-t-il déjà expliqué au quotidien Libération.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

C'est la panique générale chez les employeurs canadiens!

15/02/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Ils vivent une catastrophe économique, et n'ont aucune idée de comment s'en sortir, selon une étude de PwC.

Le bonheur en deux tatouages, selon Micael Dahlén

11/02/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il est professeur à l'École d'économie de Stockholm. Et il a trouvé comment embellir votre vie à tout jamais!

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.