S'exiler pour faire son MBA


Édition du 27 Janvier 2018

Il faut être déterminé pour se lancer dans un MBA. Certains audacieux poussent encore plus loin en quittant leur emploi et en vidant leur compte de banque pour étudier à l'étranger.
Comme Josée Carignan, 28 ans, et François Savage-Fournier, 35 ans, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Pour être bon au travail, priorisez votre famille

24/11/2017 | Simon De Baene

BLOGUE INVITÉ. La rigidité de l’entreprise traditionnelle est-elle vraiment dans son intérêt et celui de ses employés?

Quand les cabinets-conseils font dans la gestion de patrimoine

Édition du 06 Mai 2017 | Anne Gaignaire

Planification successorale, conseil en placement, etc. Les grands cabinets comptables ont, pour la plupart, un service ...

À la une

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

13:38 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.