Changements climatiques : Les Affaires s'associe à 18 grands médias économiques

Publié le 18/11/2015 à 00:40

Changements climatiques : Les Affaires s'associe à 18 grands médias économiques

Publié le 18/11/2015 à 00:40

Par Géraldine Martin

SOMMAIRE


Au tout début du mois d’octobre, j’ai reçu un courriel d’un certain Christian de Boisredon. Christian, que je ne connaissais pas, est le fondateur de Sparknews, un média d’un nouveau genre basé à Paris. Il est aussi Ashoka Fellow, une distinction internationale octroyée à des entrepreneurs sociaux de calibre. Christian nous proposait de participer à une opération dite de « journalisme d’impact ». Un projet hors norme baptisé Solutions & Co. qui nous a tout de suite séduits.


L’idée : collaborer avec les grands journaux économiques de la planète afin de réaliser un supplément qui mettrait de l’avant des solutions pour lutter contre les changements climatiques. Grâce à cette association, le sujet serait amplifié comme jamais. Impact garanti.


Quelques semaines plus tard. Mission accomplie. Chaque publication partenaire – il y en a 18, dont Les Échos, de France, et Cinco Dias, d’Espagne – a produit quelques articles. Ensemble, cela constitue des dizaines de reportages. Nous vous en proposons 40 sur lesaffaires.com et dans un hors-série en version iPad dans le kiosque Les Affaires. Grâce à cette collaboration, le contenu et les idées voyagent partout dans le monde. Qui sait ? Une idée d’Apateq, du Luxembourg, vous inspirera peut-être. Ou encore, les idées des entreprises québécoises Biothermica et Effenco inspireront d’autres lecteurs à l’étranger.


Ce projet est une première à l’échelle internationale dans le domaine économique.


Les Affaires est le seul média canadien à y participer.


Cette initiative s’inscrit en amont de la COP21, cette grande conférence sur le climat dont la France est l’hôte et qu’elle a courageusement maintenue malgré la tragédie.


En conclusion, Solutions & Co. part de l’idée que la collaboration peut aider à résoudre des problèmes mondiaux. Une approche si belle et si fragile à la fois lorsqu’on pense à la lutte contre le terrorisme. En effet, collaborer demande un effort de taille quand, face à la peur, le réflexe est souvent de se refermer. Pourtant, si l’on veut trouver des solutions et venir à bout des défis de ce siècle, la collaboration internationale est incontournable.



TÉLÉCHARGER LE LIVRE NUMÉRIQUE

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Début du sommet mondial sur le climat de San Francisco

12/09/2018 | AFP

«Les entreprises, les États et responsables locaux ont saisi le leadership.»

Il reste deux ans pour agir contre le changement climatique

11/09/2018 | AFP

«Nous avons les outils pour rendre nos actions efficaces mais nous manquons de leadership.»

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.