Des nouveautés pour rouler... ou rêver

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Novembre 2015

Des nouveautés pour rouler... ou rêver

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Novembre 2015

Par Les Affaires

BMW X4 M40i 2016 : Encore plus sportif


[Photo : BMW Canada]

Sortie : Février 2016


Prix : 65 000 $ (estimation)


Lancé l'année dernière, l'utilitaire sport X4 ajoute une version plus performante à sa gamme pour l'année modèle 2016. Le X4 M40i fera partie des produits M Performance, au même titre que la M235i. Donc, une puissance et une apparence relevées, mais pas aussi poussées que les véritables voitures et utilitaires M, à un prix plus abordable.


Sous le capot, le M40i disposera d'un six-cylindres turbocompressé de 3,0 L, jumelé à une boîte automatique à huit rapports avec sélecteurs montés au volant, qui produit 355 ch ainsi qu'un couple de 343 lb-pi. Le constructeur s'est assuré de procurer une sonorité plus musclée au moteur, par l'intermédiaire de son système d'échappement double.


Par rapport aux autres versions du X4 - les xDrive28i et xDrive35i -, le M40i bénéficiera d'une direction plus vive, d'une suspension plus ferme, d'amortisseurs adaptatifs ainsi que de disques de frein surdimensionnés. De plus, son rouage intégral xDrive a été reprogrammé pour permettre une répartition favorisant davantage les roues arrière en conduite normale. On peut notamment reconnaître le BMW X4 M40i 2016 des versions plus abordables par ses jantes en alliage M de 20 po. À l'intérieur, on a ajouté un volant M gainé de cuir et d'autres éléments de finition propres aux éditions M Performance. – MICHEL DESLAURIERS


Chevrolet Malibu 2016 : La relance


[Photo : General Motors du Canada]

Sortie : Déjà offerte ; version hybride : printemps 2016


Prix : 21 745 $


La Chevrolet Malibu a été complètement revue pour le millésime 2016. Son style est plus moderne que jamais. Elle compte une nouvelle calandre rappelant les autres modèles de Chevrolet, un habitacle de plus haute qualité et des technologies d'avant-garde. La berline intermédiaire est plus longue et un peu plus large, mais elle pèse 136 kg de moins que l'année dernière.


La grande nouveauté pour la Malibu, c'est le retour d'une version hybride. Grâce à deux moteurs électriques associés à un quatre-cylindres de 1,8 L, cette version peut développer l'équivalent de 182 ch. Si on recherche l'économie, la Malibu hybride peut consommer aussi peu que 4,9 L aux 100 km. En option, on pourra opter pour un 2,0 L turbocompressé.


Tout comme les autres produits GM 2016, la Malibu pourra être équipée d'une borne Wi-Fi intégrée OnStar 4G LTE. – FRÉDÉRICK BOUCHER-GAULIN


Ferrari F12tdf 2016 : Un vrai bolide



[Photo : Ferrari]


Sortie : Déjà offerte


Prix : 500 000 $ (estimation)


En hommage au Tour de France automobile, une course annuelle dans laquelle le constructeur italien a fait la pluie et le beau temps dans les années 1950 et 1960, Ferrari a lancé une version à tirage limité intitulée la F12tdf.


Basée sur le coupé F12berlinetta, la Ferrari F12tdf dispose du même V12 de 6,3 L, mais sa puissance passe de 730 à 769 ch, alors que son couple grimpe de 509 à 520 lb-pi. Ce muscle est acheminé aux roues arrière par une boîte automatisée à sept rapports avec double embrayage.


Sa tenue de route est encore plus sportive, grâce à des pneus plus larges ainsi qu'à un essieu arrière actif. Ce dernier permet aux roues arrière de pivoter sur un axe vertical et rend la F12tdf à la fois plus agile et plus stable.


Le parechoc avant redessiné et les rainures incorporées dans la sous-carrosserie contribuent à augmenter l'appui aérodynamique.


Avec un poids de 1 520 kg, la Ferrari F12tdf n'a besoin que 2,9 s pour boucler le 0-100 km/h. La F12tdf ne sera produite qu'en 799 exemplaires pour le marché mondial. – MICHEL DESLAURIERS


Ford Explorer Platinum : Premier de classe



[Photo : Ford Motor Company]


Sortie : Déjà offerte


Prix : 58 599 $


Le populaire VUS Ford Explorer adopte en 2016 une nouvelle finition, Platinum, et se positionne au sommet de la gamme par une finition plus luxueuse et un équipement complet.


Sous le capot, Ford a conservé la motorisation la plus puissante du VUS. Il s'agit d'un V6 biturbo de 3,5 L qui développe 365 ch et un couple de 350 lb-pi, le tout géré par une boîte automatique à six rapports. La version Platinum comprend également le rouage intégral de série.


L'habitacle propose un habillage somptueux. Les sièges à multiples réglages électriques reçoivent un garnissage en cuir Nirvana, perforé et aux motifs matelassés. Pour agrémenter le tout, on y a installé une puissante chaîne ambiophonique Sony de 500 W.


Le Ford Platinum 2016 se distingue aussi par son toit vitré à deux panneaux. – MICHEL DESLAURIERS


Infiniti QX50 2016 : Plus de place en cabine



[Photo : Infiniti Canada]


Sortie : Déjà offerte


Prix : 37 900 $


À première vue, le petit multisegment d’Infiniti n’a pas l’air d’avoir changé. Pourtant, il a été redessiné pour 2016 et a même… grandi. Anciennement connu sous le nom EX35, le QX50 proposait une conduite sportive, mais manquait d’espace pour les passagers, surtout à l’arrière. La solution pour Infiniti n’était pas de redessiner complètement le modèle, mais plutôt d’allonger son empattement de 80 mm et d’augmenter le volume de la cabine.


Le résultat, c’est un habitacle offrant désormais un volume de 3 268 L, soit 235 de plus que l’édition de 2015. Les passagers assis sur la banquette arrière seront heureux d’obtenir plus d’espace pour les jambes et les genoux. Au passage, on a augmenté la garde au sol de 20 mm.


La planche de bord a été rafraîchie et dispose d’un écran multimédia de 7 po, de garnitures en aluminium et, en option, de boiseries en érable véritable. L’équipement de série inclut des sièges avant chauffants et à réglage électrique, une sellerie de cuir, ainsi qu’un système de navigation, une chaîne audio Bose à 11 haut-parleurs et un système de caméras à 360 degrés.


L’Infiniti QX50 2016 compte toujours sur son moteur V6 de 3,7 L, qui développe 325 ch et un couple de 267 lb-pi. Il est assorti d’une boîte automatique à sept rapports avec une correspondance de régime lors des rétrogradations. Le petit multisegment est également équipé de série d’un rouage intégral et de roues de 18 po. Cependant, jantes et pneus de 19 po sont offerts en option. — MICHEL DESLAURIERS


Lamborghini Huracán Spyder : Les cheveux dans le vent



[Photo : Lamborghini s.p.a.]


Sortie : Déjà offerte


Prix : 300 000 $ (estimation)


Est-il possible de jumeler performances endiablées et grand air ? C’est un pari auquel répond Lamborghini avec la Huracán Spyder, la version décapotable de sa supervoiture d’entrée de gamme.


Construite sur une plateforme en aluminium et en fibre de carbone, cette « spyder » offre un châssis à la fois rigide et léger, garantissant tenue de route relevée.


Pour propulser cette décapotable, Lamborghini a opté pour un moteur V10 de 5,2 L, développant un impressionnant 610 ch à 8 250 tr/min, ainsi qu’un couple de 412 lb-pi à 6 500 tr/min. Pour maîtriser cette puissance, la marque au taureau a opté pour une boîte robotisée à sept rapports avec double embrayage, qui achemine le couple aux quatre roues.


À l’aide d’un tel système, la Huracán LP 610-4 Spyder arrive à faire l’accélération 0-100 km/h en moins de 3,4 s, et le 0-200 km/h en 10,2 s. Malgré tout, la voiture maintient une consommation d’essence moyenne de 12,3 L/100 km, allant jusqu’à 9,2 L/100 km sur l’autoroute.


L’habitacle de la Huracán LP 610-4 Spyder, en dépit de ce qu’on pourrait croire, n’a rien des cabines aseptisées des supervoitures d’il y a quelques années. On retrouve des matériaux raffinés tels le cuir et le suède, le tout brodé à la main. Toutes les commodités s’y trouvent, allant des sièges réglables électroniquement au climatiseur automatique et à la navigation par satellite.


Conçue pour être facilement apprivoisable, la Lamborghini Huracán LP 610-4 Spyder compte sur une panoplie de systèmes électroniques pour vous garder en piste, quoi qu’il arrive. Ainsi, beau temps mauvais temps, la Huracán Spyder vous amènera où vous voulez, de la façon dont vous le voulez, les cheveux au vent. — MARC-ANDRÉ GAUTHIER


Lexus GS F 2016 : Une lettre qui change tout



[Photo : Toyota Canada inc.]


Sortie : Décembre 2015


Prix : 85 000 $ (estimation)


Après l’ancienne génération de la berline IS et, plus récemment, le coupé RC, c’est au tour de la berline intermédiaire d’arborer la simple lettre F et de représenter Lexus dans l’arène des ultra-sportives à quatre portes, au même titre que l’Audi S6, la Mercedes-Benz E 63 AMG, la BMW M5 et la Cadillac CTS-V.


La GS F obtient donc un V8 atmosphérique de 5,0 L qui développe 467 ch et un couple de 389 lb-pi, à quoi s’ajoute une boîte automatique à huit rapports avec sélecteurs au volant. La voiture dispose également d’une suspension sport, d’une direction recalibrée et de disques de frein surdimensionnés.


Le bolide de Lexus concède une centaine de chevaux à ses rivales chez Mercedes-Benz et chez BMW, et presque 200 ch par rapport à la Cadillac. Toutefois, ce n’est pas surprenant, puisque les constructeurs japonais n’embarquent pas dans cette guerre de chevaux-vapeur.


Néanmoins, la GS F propose une conduite sportive, un équipement complet et une carrosserie plus agressive. Cette dernière comprend notamment d’énormes bouches d’aération sur sa partie frontale, des jantes de 19 po, des étriers de frein peints orange, de quadruples embouts d’échappement et un aileron arrière en fibre de carbone.


Dans l’habitacle, on bénéficie d’un affichage ACL de 12,3 po, d’un climatiseur automatique à trois zones, de sièges avant chauffants et ventilés, d’un volant chauffant et d’une chaîne ambiophonique Mark Levinson à 17 haut-parleurs. Enfin, côté sécurité, la GS F propose 10 sacs gonflables, une surveillance des angles morts, un système précollision ainsi qu’un avertissement et une prévention de sortie de voie. – MICHEL DESLAURIERS


Cliquez ici pour consulter le dossier Auto : Innovation manufacturière


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le rival chinois de Tesla perd des plumes lors de son démarrage

Mis à jour le 12/09/2018 | AFP

Après le lancement d’un premier 4x4 urbain électrique, NIO avait annoncé vouloir le commercialiser dès 2020 aux É-U.

Apple entrera-t-elle dans l'automobile ?

Édition du 15 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le prochain axe de croissance d'Apple sera-t-il l'automobile ? La question nous est venue à l'esprit, il ...

À la une

Les Affaires anime et diffuse le débat sur les enjeux environnementaux montréalais

Le débat pré-électoral sur les enjeux environnementaux sera diffusé en direct sur LesAffaires.com dès 19h30.

Nos déchets, ce nouvel or brun

Édition du 28 Juillet 2018 | Alain McKenna

L’économie de marché ­peut-elle sauver la planète?  ­Oui, répond d’emblée l’Alliance canadienne pour l’innovation.

«Le véritable enjeu de la SAQ»... de 2005 à aujourd'hui

#90ansenaffaires | On parle beaucoup de la Société des alcools du Québec (SAQ) du Québec ces derniers jours...