Sport: de héros à zéros

Publié le 26/10/2012 à 16:47

slide-image

Héro à zéro

Dans la foulée de la chute du cycliste américain Lance Armstrong, MarketWatch a présenté cette semaine un diaporama sur quelques athlètes qui sont passés de héros à zéros. Voici notre adaptation.

Héro à zéro
slide-image

Lance Armstrong

Bien qu’il était soupçonné de dopage depuis plusieurs années, la carrière sportive et commerciale du cycliste texan a connu un virage dramatique au cours des deux dernières semaines. Nike a mis fin à son contrat à titre de porte-parole « en raison des preuves accablantes » de dopage sportif d’Armstrong lors de ses sept titres consécutifs du Tour de France. Un malheur ne vient jamais seul, car Armstrong a aussi abandonné le poste de président du conseil de sa fondation Livestrong, qui amasse des fonds pour venir en aide aux victimes du cancer. Pire encore, l’Union cycliste internationale l’a officiellement dépouillé de tous ses titres au Tour de France cette semaine.

Lance Armstrong
slide-image

Barry Bonds

Le roi des coups de circuits a été reconnu coupable d’obstruction à la justice en avril 2011 en lien avec une enquête gouvernementale sur l’utilisation de stéroïdes anabolisants dans le baseball majeur. Cette mésaventure lui a coûté des ententes de commandites avec MasterCard et le courtier Charles Schwab.

Barry Bonds
slide-image

Michael Vick

L’actuel quart-arrière des Eagles de Philadelphie, dans la NFL, revient de loin. Il a été emprisonné après avoir été reconnu coupable d’avoir organisé des combats de chiens. La perte de son contrat avec les Falcons d’Atlanta – l’équipe qui l’avait repêché, et de plusieurs ententes de commandites ont poussé Vick à déclarer faillite. Il a signé un contrat après sa libération de prison avec les Eagles de Philadelphie et mené la formation de la Pennsylvanie aux séries éliminatoires l’an dernier.

Michael Vick
slide-image

Tiger Woods

Le meilleur golfeur du monde a perdu plusieurs commandites majeures à la suite de la révélation de plusieurs épisodes d’infidélité. Woods a notamment dû divorcer de son épouse. Le golfeur a conservé son contrat avec Nike, mais il en tire moins de revenus, selon des sources. De plus, la carrière sportive de Woods a aussi souffert de cette crise, même s’il a retrouvé récemment le sentier de la victoire.

Tiger Woods
slide-image

O.J. Simpson

L’ancien porteur de ballon vedette des Bills de Buffalo et ex-porte-parole de Hertz a évité une condamnation pour le meurtre de son ex-femme et de son ami, Ron Goldman, en 1995. Il a remis ça en 2007, tandis qu’il a été arrêté à Las Vegas pour vol d’objets sportifs de collection et a été condamné à purger une peine de 33 ans.

O.J. Simpson
slide-image

Mike Tyson

La carrière sportive du célèbre poids lourd a dérapé rapidement. Dès 1992, il a été emprisonné pour viol. Ses efforts pour revenir au sommet des poids lourds en 1997 ont été gaspillés alors qu’il a été disqualifié d’un combat après avoir arraché un bout d’oreille d’un opposant. Tyson a déclaré faillite en 2003.

Mike Tyson
Marc Gosselin

À suivre dans cette section

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Holvi, la start-up finlandaise qui veut remplacer les banques

31/08/2014 | Julien Brault

BLOGUE. Rencontre avec un jeune entrepreneur qui a lancé une banque en ligne.

Hong Kong: une ville divisée

08:22

Hong Kong connaît l'une de ses plus graves crises politiques depuis sa rétrocession à la Chine en ...

L'homme qui a sauvé le lac Mégantic

Édition du 30 Août 2014 | Dominique Froment

Denis Millette en avait vu des catastrophes naturelles; mais en milieu urbain et aussi émotive, jamais !