Bourse: Les gagnants et les perdants de janvier

Publié le 01/02/2013 à 15:00

slide-image

Les gagnants et les perdants de janvier

Qui sont les gagnants et les perdants québécois du mois de janvier? À partir de notre palmarès des 50 plus grandes capitalisations boursières québécoises, nous vous présentons les 5 meilleures et les 5 pires performances enregistrées durant le premier mois de l’année. Nous commençons par les meilleurs et terminerons par les pires. Bonne lecture.

Les gagnants et les perdants de janvier
slide-image

Rona

Les marchés donnent la chance au coureur. Au début du mois, le détaillant en difficulté a donné plus de détails sur sa stratégie après le départ de son pdg Robert Dutton en novembre. Le dirigeant par intérim Dominique Boies a dit que l’entreprise miserait moins sur la croissance et davantage sur l’efficacité. La nomination de Robert Chevrier à la présidence du conseil a aussi été annoncée le 21 janvier. L’action a gagné 13,5 % en janvier, ce qui procure le cinquième meilleur rendement de notre palmarès.

Rona
slide-image

CGI

La société informatique a rassuré les marchés sur le potentiel qu’offre l’acquisition de Logica. Les coûts d’intégration de l’entreprise britannique avaient soulevé des inquiétudes dans le marché, mais les derniers résultats publiés le 30 janvier ont tempéré les craintes. Le titre s’est apprécié de 16,6 %.

CGI
slide-image

Cogeco

Malgré un bénéfice grugé par les frais d’intégration de l’américaine Atlantic Broadbent et des impôts plus élevés, les investisseurs ont misé sur Cogeco en janvier. L’action du câblodistributeur gagne 19,9 %. Des doutes persistent cependant sur la décision d’acquérir Atlantic Broadbent après l’échec de l’ancienne filiale portugaise Cabovisco.

Cogeco
slide-image

Intertape Polymer

Le fabricant de produits d’emballage et de films de Montréal continue son ascension discrète. L’action a gagné 21 %, même si aucune annonce significative n’a été faite.

Intertape Polymer
slide-image

Air Canada

Pardonnez-nous le jeu de mots facile. L’action d’Air Canada décolle littéralement avec un gain de 40 % en janvier. Le transporteur se trouve au premier rang de notre palmarès. La société a annoncé en décembre la marque de son nouveau transporteur au rabais, Rouge. Elle a aussi enregistré des augmentations du taux d’occupation de ses appareils.

Air Canada
slide-image

Saputo

Le cinquième pire rendement est à l’image de la relative bonne tenue des grandes sociétés québécoises en janvier. Le fromager Saputo enregistre une baisse pas si dramatique de 1,4 %. La société descend des sommets de 52 semaines touchés après l’acquisition de Morningstar Foods en décembre. L’action perd 1,4 %.

Saputo
slide-image

Stella-Jones

L’entreprise de poteaux et de joint de chemin de fer travaille à l’intégration de McFarland Cascade. L’acquisition lui donne une solide plateforme en Amérique du Nord, croit Mark Neville, de Banque Scotia. Le titre recule de 1,8 %.

Stella-Jones
slide-image

Metro

L’épicier a annoncé qu’elle se départira de la moitié de sa participation dans Alimentation Couche-Tard. Les résultats de l’entreprise ont dépassé les attentes. La société a aussi annoncé son intention de racheter 2 millions d’actions. L’action a perdu 2,2 %.

Metro
slide-image

Osisko

La minière Osisko qui possède le projet à Malartic en Abitibi-Témiscamingue a fait l’objet de perquisition à la fin novembre. L’entreprise est soupçonnée d’avoir enfreint les règles environnementales. L’action a effacé 13,6 %.

Osisko
slide-image

Semafo

Trois analystes (CIBC Marchés Mondiaux, Banque Scotia et Valeurs mobilières TD) ont abaissé leurs cibles suite à la publication des prévisions 2013 de l’aurifère montréalaise qui exploite des mines en Afrique occidentale. L’action perd 18,4 %.

Semafo

Thème associé: diaporama
Par: lesaffaires.com

lesaffaires.com

Sur le même sujet

Les gagnants et les perdants boursiers du mois d'octobre

01/11/2013

Qui sont les gagnants et les perdants québécois du mois d’octobre? À partir de notre ...

Récolte record pour le Bal des Vins-Coeurs

Mis à jour le 09/09/2013

Le 5 septembre dernier, la Fondation de l’Institut de cardiologie de Montréal tenait la 13e édition ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Une correction du secteur de l'habitation ferait mal à l'économie, selon la BMO

Il y a 19 minutes | La Presse Canadienne

Une correction soudaine et prononcée du secteur de l'habitation pourrait avoir un impact dévastateur sur ...

L'Union des consommateurs réclame un recours collectif contre Telus

L'UDC reproche à Telus sa décision de migrer unilatéralement tous les abonnés de Public Mobile sur son réseau 4G.

Bourses: les marchés avancent, sans enthousiasme

Il y a 21 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses nord-américaines ont connu une séance contrastée. Alors que Toronto pouvait surfer sur ...