Comment transformer un danger en occasion ?

Offert par Les Affaires


Édition du 30 Mai 2015

Comment transformer un danger en occasion ?

Offert par Les Affaires


Édition du 30 Mai 2015

Par Olivier Schmouker

Catherine Girard-Lantagne, directrice programmation Arts de la rue du Groupe Juste pour rire

SOMMAIRE DU DOSSIER


«Un risque demeure un risque tant qu'on cherche à l'éviter ou à le surmonter. En revanche, il devient une opportunité à partir du moment où l'on s'en sert pour se propulser plus haut et plus loin», juge Mélanie Dunn, présidente, Québec, de l'agence de communication Cossette. D'où la nécessité pour toute entreprise désireuse de croître, ou tout bonnement de survivre à une période de vaches maigres, de regarder autrement les obstacles qui parsèment son chemin. Et d'agir en conséquence.


Comment y parvenir ? Oui, comment réussir à positiver face à l'adversité ? À rebondir là où d'habitude on trébuche ? Eh bien, ce n'est pas si sorcier que ça. Il suffit, en fait, de procéder en quatre étapes, comme l'expliquent des experts en la matière de L'Oréal, Cossette, Guru et Juste pour rire.


Page 2. Vision
Page 3. Connexion
Page 4. Expérimentation
Page 5. Exécution


À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

«La correction de A.O. Smith était trop sévère»

Édition du 26 Janvier 2019 | Stéphane Rolland

STÉPHANE ROLLAND - Vous gérez un fonds de dividendes américain. Décrivez-nous votre stratégie.SEAN TASCATAN - Dans ...

Trouver les prochains grands gagnants, LA priorité

Édition du 10 Novembre 2018 | Yannick Clérouin

EXPERT-INVITÉ. L'assemblée annuelle d'Alimentation Couche-Tard (Tor, ATD.B) de la mi-septembre a mis en lumière un ...

À la une

La vie «ennuyeuse» des vrais millionnaires

Comment devenir millionnaire? Un lecteur avec un job bien ordinaire nous explique. Un nouveau livre aussi.

Au fond, c'est quoi un bon boss?

BLOGUE. Il présente les quatre caractéristiques résumées par l'acronyme ÉÉPI, selon une étude québécoise...

À surveiller: Walmart, Air Canada et Bank of America

Il y a 57 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Walmart, Air Canada et Bank of America? Voici quelques recommandations d'analystes.