Léger, léger

Publié le 20/10/2012 à 00:00, mis à jour le 17/01/2013 à 14:34

Léger, léger

Publié le 20/10/2012 à 00:00, mis à jour le 17/01/2013 à 14:34

Par Julien Brault

Paul Gélinas, Crudessence [Photo : Daphné Caron]

Côté technologie, les PME ne peuvent pas s'offrir les systèmes complexes des grandes entreprises. Mais cette légèreté leur fait gagner en agilité.


Les Mongols ont conquis le monde au 13e siècle, en dépit de retards techniques et de la pauvreté de leurs terres. Comment y sont-ils parvenus ? Ils étaient beaucoup plus rapides que les armées ennemies mieux équipées qu'ils attaquaient. Comme ils faisaient la guerre à dos de cheval, ces nomades n'emportaient avec eux que le strict nécessaire. Comme eux, les PME ont sur les multinationales l'avantage de la vitesse, de la souplesse et de la mobilité.


Les multinationales traînent une infrastructure TI qui limite leurs mouvements. Qui plus est, elles ont des richesses à protéger, et sont moins tolérantes au risque que les PME. Ces dernières n'hésitent pas à embrasser l'informatique dans les nuages, ni à laisser leurs employés s'exprimer librement sur les médias sociaux. Si elles emploient également les TI, c'est pour accroître leur flexibilité en éliminant l'utilisation du papier et en permettant à leurs employés de travailler à distance.


Le bureau sans papier


À suivre dans cette section

Comment ont-ils fait ça ?
Édition du 25 Octobre 2014 | Dominique Froment

Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourses: New York et Toronto ne décélèrent pas

Il y a 36 minutes | La Presse Canadienne

Les marchés boursier nord-américains sont toujours en mode rattrapage à la faveur des chiffres ...

Le pétrole met le huard à risque

À son plus bas niveau depuis cinq ans, le huard pourrait descendre encore si les cours du pétrole ne remontent pas.

Disparition des marques Jacob et Magnan : que le meilleur gagne

Après une saga de quelques mois, Jacob disparaîtra définitivement du paysage commercial québécois.