L’ADN d’un top leader de PME

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

L’ADN d’un top leader de PME

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Par Claudine Hébert

Les entrepreneurs qui réussissent à la tête de leur PME présentent des caractéristiques de leader. Et, bien qu'un profil entrepreneurial puisse se développer, rien ne vaut les chefs qui possèdent des qualités innées de leadership. Regard sur le bagage des recruteurs d'exception avec cette infographie interactive!



Passez sur chaque image pour afficher le texte!


1. Passionné et passionnant


Dès le départ, la création d'une entreprise satisfait la passion d'un entrepreneur. Un leader aime le produit qu'il fabrique ou qu'il distribue. Il aime le service qu'il offre. Il a le sentiment de contribuer à la société. D'ailleurs, ce feu sacré est essentiel pour que les employés se mobilisent derrière leur chef.


2. Voir loin, loin, loin


On ne peut réussir en affaires sans être visionnaire. Un bon leader sait comment dénicher les occasions en fonction de ses produits, de son marché et de ce qui le distingue de la concurrence. Il sait comment profiter de cette différenciation. Selon Statistique Canada, près de la moitié des entreprises canadiennes qui font faillite doivent en partie leur échec au manque de vision de leur dirigeant.


3. En toute authenticité


Selon un sondage réalisé pour l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, plus d'un employé sur trois estime que son employeur n'est pas en mesure de garder les meilleurs effectifs. Dans un tel contexte, l'authenticité du leader devient indispensable. Un leader authentique ne peut transmettre que des valeurs qu'il possède lui-même. Il parle avec son coeur et est en mesure d'admettre ses erreurs, le cas échéant.


4. Quand la communication va...


Un leader est constamment sur le mode de la négociation, que ce soit avec ses employés, ses fournisseurs, ses financiers ou ses clients. Un vocabulaire et un comportement persuasifs lui sont nécessaires pour réussir.


5. Savoir investir au bon moment


Il ne suffit pas d'investir. Le leader sait choisir ses batailles. Il connaît sa position, il sait où il s'en va et quels chemins il souhaite emprunter pour s'y rendre. Selon un rapport d'Industrie Canada, les petites entreprises qui vivent une forte croissance présentent un coefficient de R-D deux fois plus élevé qu'une entreprise traditionnelle.


6. Prêt à rebondir


Un marché qui évolue. Un client qui ferme ses portes. Un employé clé qui tombe malade. Un leader ne s'apitoie pas sur ces difficultés. Il fait preuve de résilience. Il rebondit et transforme ces défis en occasions d'affaires.


7. L'argent, c'est le nerf de la guerre


D'après la Banque de développement du Canada (BDC), l'un des cinq pièges tendus aux entrepreneurs est le manque d'expertise en gestion financière. L'entrepreneur aura beau être un passionné et le meilleur des communicateurs, s'il ne sait pas compter, il finira par se planter.


8. Écouter pour décider


Appelé à prendre une foule de décisions au quotidien, un leader prend le temps d'écouter ses partenaires et ses conseillers pour décider ce qui est préférable dans chaque situation ou contexte donné.


9. Des alliés, c'est très utile


Comptable, avocat, conseiller financier... Les meilleurs entrepreneurs sont bien entourés par ce type de conseillers professionnels. Le leader qui se distingue s'entoure également d'employés et de collaborateurs compétents. Selon la BDC, parmi les entrepreneurs qui réussissent, plus de 6 sur 10 sont prêts à prendre plusieurs mois afin d'embaucher des candidats prometteurs.


10. Bien connaître son plan d'affaires


Plus de 70 % des entrepreneurs canadiens qui obtiennent du succès ont un solide plan en tête. Non seulement ils ont pris le temps d'y réfléchir, mais ils savent comment en évaluer les progrès.


Merci à Robert Deshaies, président de G4 Solutions et Stratégies d'entreprise, à Marie-Eve Proulx, directrice de la recherche opérationnelle de l'École d'entrepreneurship de Beauce, et à Michel Fortin, directeur général du SAJE accompagnateur d'entrepreneurs.


À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Vite, réinventons nos organisations!

22/01/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est que l'économie dénuée de toute dimension humaine est sèche...

Adjointes administratives: du courage pour plus de bien-être

BLOGUE. Peu d’employés sont autant sollicités que les adjointes administratives. Comment garder son ...

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

22/01/2019 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.