Une inflation bienvenue pour les épiciers américains


Édition du 28 Mai 2016

La morosité chez les épiciers américains pourrait tirer à sa fin, pense Kelly Bania, de BMO Marchés des capitaux. Le secteur a reculé de près de 6,2 % depuis le début de 2016 en Bourse. Cela se compare avec une progression de 1,1 % de l'indice S&P ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Banque Royale, Costco et Hydro One

10/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Banque Royale, Costco et Hydro One?

Couche-Tard, à quand le point de bascule?

BLOGUE.La sloche n'attire plus les foules mais les défis de Couche-Tard ne sont pas insurmontables et son titre peu cher

À la une

Open banking: «la protection des données doit être la priorité»

Brandon Dewitt, de MX.com, pense qu’il est temps de réfléchir au contrôle qu’ont les épargnants sur leurs données.

À surveiller: Brookfield, CAE et New Look

Que faire avec les titres de Brookfield, CAE et New Look?

Les pros prévoient un dernier élan de 12% pour le S&P 500

BLOGUE. Le sondage de Bank of America Merrill Lynch révèle que les pros ont acheté pendant la dernière correction.