Bourse: le Dow Jones propulsé au-dessus des 24000 points

Publié le 30/11/2017 à 09:58, mis à jour le 30/11/2017 à 17:00

Bourse: le Dow Jones propulsé au-dessus des 24000 points

Publié le 30/11/2017 à 09:58, mis à jour le 30/11/2017 à 17:00

Wall Street a terminé en forte hausse jeudi, les avancées dans le projet de réforme fiscale faisant clôturer le Dow Jones pour la première fois au-dessus des 24.000 points (+1,39%).


«Toute cette progression est liée à la réforme fiscale», a réagi Hugh Johnson de Hugh Johnson Advisors.


À Toronto, le principal indice boursier a connu sa plus forte hausse en deux mois, les actions liées au secteur de l'énergie se redressant alors que les membres de l'OPEP prolongent leurs réductions de production et que la CIBC a augmenté après les bénéfices prévus.


État de la situation


TSX +0,62% à 16067 points
S&P 500 +0,82% à 2647 points
DOW +1,39% à 24272 points
NASDAQ +0,73% à 6873 points
BARIL DE PÉTROLE +0,12% à 57,37 $US
DOLLAR CANADIEN -0,19% à 0,7757 $US
ONCE D'OR -0,65% à 1277 $US
BITCOIN -1,05% à 9713 $US


Contexte


Le président américain Donald Trump est proche d'une grande victoire politique au Sénat, où la majorité républicaine semble prête à adopter d'ici à la fin de la semaine la réforme promise de la fiscalité, malgré quelques menaces de défection.


"Il semble y avoir encore 3 ou 4 sénateurs indécis mais les investisseurs croient à une adoption dans les prochaines 48 heures", a indiqué M. Johnson, ajoutant que "c'est une bonne nouvelle pour l'économie et une excellente pour les revenus des entreprises". 


Portés par des résultats trimestriels très encourageants des entreprises, l'ouverture de la saison des ventes de fin d'année et la promesse de la réforme fiscale, le Dow Jones et le S&P 500 ont inscrit leur 8e mois de hausse consécutive en novembre, le Nasdaq inscrivant sa 5e progression mensuelle de suite.


"Wall Street ne peut sans doute pas monter aussi haut que le bitcoin mais nous avons encore évolué de sommets en sommets en novembre", a commenté Howard Silverblatt de S&P Dow Jones Indices, en référence à la monnaie virtuelle qui a franchi cette semaine la barre des 10.000 dollars après avoir démarré l'année aux environs de 1.000 dollars.


Plusieurs indicateurs macroéconomiques sont également venus alimenter la hausse jeudi, le revenu des ménages américains ayant augmenté davantage que leurs dépenses en octobre, les inscriptions hebdomadaires au chômage s'affichant en légère baisse et l'activité dans la région de Chicago progressant davantage que les prévisions en octobre.


Les entreprises du secteur de l'énergie ont également été poussées à la hausse avec une progression de 1,55% de l'indice les regroupant au sein du S&P 500, grâce à la prolongation d'un accord entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires.


Titres en action


Sur le front des valeurs, les sociétés pétrolières avançaient, à l'instar de Chevron (+0,90% à 118,24 dollars) et Exxon (+1,05% à 83,13 dollars) ainsi que celles des services pétroliers telles que Schlumberger (+1,98% à 63,38 dollars) et Halliburton (+1,69% à 42,00 dollars), le secteur de l'énergie profitant d'une hausse des cours du pétrole dans l'attente d'un accord de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs partenaires sur leur production de brut.


Les entreprises technologiques reprenaient des forces après avoir lourdement chuté mercredi, Facebook (+0,74% à 176,42 dollars), Apple (+0,46% à 170,26 dollars) et Amazon (+0,76% à 1.170,14 dollars) progressant.


Le groupe de distribution Sears bondissait de 12,59% à 4,74 dollars après avoir annoncé une diminution de sa perte au troisième trimestre 2017 par rapport à une année auparavant.


Benoit Poirier, de Desjardins Marché des capitaux, se dit impressionné par plusieurs aspects des activités de Parts Alliance, la récente acquisition majeure conclue par le distributeur de pièces et de peintures automobile Uni-Sélect(UNS, 25,37$). M. Poirier a assisté à la journée des investisseurs tenue par l’entreprise de Boucherville en Angleterre. Il a ainsi pu davantage apprécier les connaissances de la direction de Parts Alliance, ainsi que le potentiel du marché. Le marché britannique de la revente de pièces est fragmenté note l’analyste et offre des occasions de croissance, notamment par voie d’acquisitions. M. Poirier réitère donc sa recommandation d’achat. Il invite les investisseurs à réévaluer le titre–en baisse de 31% depuis son sommet de 52 semaines– et maintient sa cible à 34$.


La Banque CIBC(CM, 114,80$) a dégagé un bénéfice supérieur aux prévisions à son quatrième trimestre, portée par la vigueur de ses activités bancaires commerciales et sa division de gestion de patrimoine. Le cinquième prêteur en importance au pays a engrangé un bénéfice ajusté de 2,81$ par action, comparativement à 2,60$ l’action un an plus tôt. Les analystes tablaient sur un bénéfice de 2,59$, selon les prévisions de Thomson Reuters. Lisez notre texte complet.


Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale, bonifie à son tour la cible pour le titre du détaillant montréalais Dollarama(DOL, 161,10$), la faisant passer de 145$ à 160$. À l’instar de plusieurs analystes ces derniers jours, M. Shreedhar réévalue la chaîne de magasins de produits bon marché avant la publication de ses résultats du troisième trimestre, le 6 décembre. Il vise un bénéfice de 1,15$ par action, contre 0,92$ l’an dernier. En moyenne, les analystes anticipent un bénéfice de 1,10$ l’action. Il réitère sa recommandation surperformance pour le titre. À lire, un analyste hausse sa cible à 185$.


Molson Coors Brewing(TAP, 76,52$US) a beau avoir annoncé la construction prochaine d’une nouvelle brasserie à Longueuil et de petites acquisitions, rien ne semble freiner la glissade de son titre. Celui-ci a touché un nouveau creux en 52 semaines mercredi à la Bourse de New York. Il est en baisse de 23,5% sur un an. (Re)lisez la récente chronique de Yannick Clérouin qui explique pourquoi le plus vieux brasseur d’Amérique du Nord se fait… brasser.


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

MTY: deux autres achats mineurs dans son assiette

MTY s'offre une quatrième chaîne de hamburgers gastronomiques, mais les analystes attendent de plus gros achats.

Bourse: Grincheux gâche le décompte de Noël

BLOGUE. Les pros n'ont pas l'humeur à la fête après six semaines de spasmes qui ont évaporé les gains de l'année.

À la une

L'humain au cœur de la transaction

Il y a 45 minutes | Mélanie Piecha

BLOGUE INVITÉ. Le premier cours de la formation Succès Relève Montréal porte sur la Validation du projet d'acquisition.

Bourse: la confiance regagne Wall Street à l'ouverture

09:22 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La veille, Wall Street avait terminé sans direction une séance marquée par une forte volatilité.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

07:04 | LesAffaires.com et AFP

«Toute bouffée d'informations positives est susceptible de déclencher une chasse aux bonnes affaires.»