Les marchés : la chute d'hier se poursuit

Publié le 03/09/2008 à 00:00

Les marchés : la chute d'hier se poursuit

Publié le 03/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
L'institution a décidé de maintenir son principal taux directeur à 3 pour cent. Elle considère que l'économie subit toujours l'impact de facteurs à l'oeuvre à l'échelle mondiale, mais pas assez pour décréter une baisse des taux d'intérêt.



La devise canadienne s'appréciait de 0,4 cent US pour s'échanger à 93,98 cents US.



A la bourse de Toronto, l'indice S&P/TSX perdait 258,62 points à 13,040,92.



Le prix du baril de pétrole brut à New York diminuait de 2,03 $ US pour se situer à 107,68 $ US.



A New York, le Dow Jones cédait 34,68 points à 11,482,24. Le Nasdaq perdait 8,86 points à 2,340,38 et le S&P 500 baissait de 4,96 points à 1,272,61.



La tendance était à la baisse sur les places boursières de Londres, Paris, Francfort et Hong Kong mais à la hausse à Tokyo.



L'Association du transport aérien international (IATA) révise à nouveau ses prévisions financières pour l'ensemble de industrie pour l'année en cours. Elle prévoit maintenant que les transporteurs perdront 5,2 milliards $ US cette année en raison des prix élevés du carburant et d'un ralentissement de la demande.



Le détaillant d'articles de sport Groupe Forzani dit avoir enregistré des résultats décevants au deuxième trimestre terminé le 3 août dernier mais pas surprenants en raison de la condition économique du commerce de détail au Canada, tout particulièrement dans l'Est du Canada.



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Jeudi 06 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Vidéo: Le recul de Dollarama n'inquiète pas François Rochon

GESTIONNAIRES EN ACTION. Dollarama a déçu au 2e trimestre, mais François Rochon ne s'en inquiète pas outre mesure.

Ce que révèle la chute de Dollarama, Transcontinental et Transat

BLOGUE. Parfois le comportement de titres individuels offre un échantillon de l'état d'esprit des investisseurs.

À surveiller: Dollarama, Transat et Dunkin' Brands

Que faire avec les titres de Dollarama, Transat et Dunkin' Brands?