Les marchés : dur retour à la réalité

Publié le 09/09/2008 à 00:00

Les marchés : dur retour à la réalité

Publié le 09/09/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine

George Vasic, stratège chez UBS Canada, explique que «si les écarts de taux ne se réduisent pas davantage, les facteurs qui domineront les cours de bourse seront le ralentissement mondial, le raffermissement du dollar américain et des taux d’intérêt plus bas».



Lehman Brothers a perdu 44% aujourd'hui sur des négociations d'injection de capitaux avec la Korean Development Bank.



Des inquiétudes concernant la croissance économique, la diminution des risques liés à l’ouragan Ike pour les forages pétroliers du golfe du Mexique et la décision de l’OPEP de garder sa cible de production intacte ont par ailleurs contribué à la chute des prix des matières premières.



Les titres des matériaux ont chuté de 8,21%, les titres énergétiques de 6,47% et le secteur des mines et métaux de 7,67% sur le S&P/TSX.



«Les prix des titres du secteur de l’énergie traduisent des cours implicites de 80 dollars américains le baril et de 8 dollars américains le mètre cube pour le gaz naturel» estime Randy Ollenberger, analyste à la BMO.



De son côté, Andrew Pyle, conseiller en investissement pour Scotia Macleod, mentionne dans Report on Business que le marché canadien atteindra 12 000 points si le pétrole baisse sous les 100 dollars le baril.



Le pétrole a terminé à 103,26 dollars américains, en baisse de 3,08 dollars. Le prix de l’or est tombé sous les 800 dollars, avec une baisse de 10,5 dollars américains.



Le TSX a pour l'instant perdu 487,88 points, passant à 12 146,76 points. 



À New York, le Dow Jones a perdu 280,01 points à 11230,73. Le  Nasdaq a baissé de 59,95 points à 2209,81, alors que le S&P 500 a perdu 43,28 points à 1224,51.



La devise canadienne a concédé 0,46 cent américaine pour finir à 93,46 cents.



La tendance était à la baisse sur les places boursières de Londres, Paris, Francfort, Hong Kong et Tokyo.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Politique commerciale de Trump : et si le pire Ă©tait Ă  venir?

ANALYSE - Trois enjeux pourraient avoir un impact majeur sur les entreprises et les investisseurs canadiens.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Projet Maxi-Flashfood: la fin de l'Ă©picerie hebdomadaire

22/02/2019 | Diane BĂ©rard

BLOGUE. Voici comment une épicerie quotidienne pourrait réduire la gaspillage financier et alimentaire.