Les marchés : un léger recul dans une journée sans vagues

Publié le 28/07/2010 à 16:20, mis à jour le 28/07/2010 à 16:19

Les marchés : un léger recul dans une journée sans vagues

Publié le 28/07/2010 à 16:20, mis à jour le 28/07/2010 à 16:19

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Les bourses nord-américaines ont connu un deuxième recul consécutif mercredi, les investisseurs étant déçus par un recul des ventes biens durables pour un deuxième mois consécutif alors qu’on s’attendait à une progression, un autre signe que la reprise serait en train de s’estomper.


La parution du livre beige de la Réserve fédérale américaine a également fait état d’autres signes de perte de vitesse, ce qui n’a pas aidé au moral sur les parquets à New York et Toronto.


De plus, les investisseurs restent attentifs à la baisse de la confiance des consommateurs qui pourraient être le signe d’un ralentissement de la reprise économique.


Somme toute, la journée a tout de même été relativement calme, avec des pertes modérées, souligne Neil Matheson, vice-président économie et gestion de portefeuilles chez Investissements Standard Life. « On a vu plusieurs signes d’instabilité depuis quelque temps, mais ça ne s’est pas manifesté aujourd’hui. »


Selon lui, les investisseurs sont passés en mode attente après les gains des derniers jours. IL faut dire que la première évaluation de la croissance du PIB des États-Unis pour le second trimestre doit être annoncé plus tard cette semaine.


Mais il n’est pas impossible qu’on assiste à une prise de profits depuis hier, ajoute M. Matheson.


PLUS: Une autre fuite au Manitoba plombe les résultats d’Enbridge


Le S&P/TSX a reculé de 30,17 points, pour atteindre 11 686,52 points à Toronto. Teck Ressources s’est déprécié de 1,6 % à 35,33 $ alors que l’entreprise a affirmé que les normes de protection de la flore aquatique feront augmenter le coût d’exploitation de ses mines. En réaction à la fuite d’un oléoduc dans le Michigan, Enbridge a reculé de 1,9 % à 50,59 $.


L’affront de Casey’s qui veut doper la valeur de son titre n’a pas nuit à Couche-Tard qui a gagné 2,5 % à 21,85 $. Comme il fallait s’y attendre l’offre a profité à Casey’s, dont le titre a pris 3,7 % à 37,86 $.


PLUS : Casey’s offre encore plus que Couche-Tard pour ses actions


Chez nos voisins du sud, le Dow Jones a perdu 39,73 points à 10 497,96 points. Le S&P 500 s’est replié de 7,72 points pour atteindre 1 106,12 points. Le Nasdaq a suivi la même trajectoire, effaçant 23,69 points pour atteindre 2 264,56 points.


Le dollar canadien s’est déprécié de 0,20 cent pour atteindre 96,36 cents US.


L’or a progressé de 2.40 $ et se transige à 1 160,40 $ US l’once. Le prix du baril de pétrole a perdu 0,51 $, à 76,99 $ US.


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Bourse: le Dow Jones confirme les 26000 points

Mis à jour à 17:04 | LesAffaires.com et AFP

C'est la septième fois depuis le début de l'année que les trois indices clôturent en même temps à des niveaux records.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 07:46

Rebond en vue à Wall Street, cible relevée pour TFI, beau potentiel pour Bombardier et des idées techno pour 2018.

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

14:39 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.