Le Bitcoin franchit le seuil des 12000$US

Publié le 06/12/2017 à 06:43

Le Bitcoin franchit le seuil des 12000$US

Publié le 06/12/2017 à 06:43

Par lesaffaires.com

Le Bitcoin poursuit son ascension et franchit un sommet historique à plus de 12000$US mercredi, même si de nombreux observateurs mettent en doute sa valeur réelle et affirment qu'il y a une bulle spéculative de cette cryptomonnaie.


Vers 6h35, la monnaie virtuelle se négocie à 12612$US, en hausse de 8,12% sur la plate-forme d’échange luxembourgeoise BitStamp.


«Il y a beaucoup d'échanges sur le bitcoin actuellement, principalement motivés par la peur de manquer et l'appât du gain», a dit à Reuters Leonhard Weese, président de l'Association Bitcoin de Hong Kong.


Le bitcoin a franchi le seuil des 10000$US le 29 novembre. Il valait 1000$US au début de 2017.


Les Affaires a révélé plutôt cette semaine que le ministère des Finances à Ottawa prépare de nouvelles obligations entourant le commerce de devises virtuelles. Lisez notre article à ce sujet.


Avec Reuters

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Le bitcoin reprend de la hauteur, à plus de 11000$

19/02/2018 | François Remy

REVUE. La mère des monnaies numériques accélère ses gains depuis son récent rebond à un support technique.

Prêt à acheter vos bananes en cryptos?

14/02/2018 | François Remy

BLOGUE. Coinbase vient de lancer un outil de paiement simplifié pour les commerçants. Déjà intégré par Shopify.

À la une

Restructurer le Québec en quatre mois, de la magie?

19/02/2018 | Catherine Charron

Pas si sorcier selon le président du groupe de travail sur l'économie collaborative, Guillaume Lavoie.

Vivre près d'une station de ski... À quel prix?

19/02/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Les propriétés sont environs 10% plus chères dans les villes où se trouve un centre de ski.

Comment investir en Russie

19/02/2018 | François Normand

La situation politique de Moscou et sa politique étrangère «préoccupent» les investisseurs depuis un certain temps.