«La russe Mail.ru est deux fois moins chère que Facebook»- Mark Vincent, directeur des placements, Marchés émergents mondiaux, de Standard Life Investments


Édition du 06 Septembre 2014

Les marchés émergents semblent avoir perdu la faveur des analystes nord-américains. L'investisseur peut-il toujours y trouver des occasions ?
Au printemps dernier, nous étions arrivés à un point où tous les stratèges étaient pessimistes. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'Union européenne durcit le ton face au contenu extrémiste

De nouvelles mesures pourraient obliger les géants du web à retirer en moins d'une heure de telles publications.

Facebook et Twitter mis sur le banc des accusés aux États-Unis

05/09/2018 | AFP

Vers 13H00, Twitter et Facebook chutaient à Wall Street, respectivement de 4,62 % et 1,49 %.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.