Bourses: Toronto recule légèrement, le huard plombé par des données écomiques

Publié le 15/02/2013 à 10:54, mis à jour le 15/02/2013 à 10:58

Bourses: Toronto recule légèrement, le huard plombé par des données écomiques

Publié le 15/02/2013 à 10:54, mis à jour le 15/02/2013 à 10:58

Par lesaffaires.com

Les Bourses nord-américaines ont amorcé la séance de vendredi sur une note contrastée, les investisseurs accueillant positivement une salve d'indicateurs américains dans l'attente de l'issue d'une réunion du G20 à Moscou: le Dow Jones avance de 10 points, mais Toronto recule de 22 points.


L'indice S&P 500 est pratiquement au point neutre: il gagne 0,5 point à 1521. Le Nasdaq gagne 2,6 points à 3201.


Le dollar canadien chute de près de 0,7 % à 99,3 cents américains, heurté par les données sur les ventes des fabricants publiées par Statistique Canada vendredi. Les ventes des fabricants ont diminué de 3,1% en décembre pour s'établir à 48 G$, ce qui représente la plus forte baisse depuis mai 2009.


La Bourse de New York avait peu bougé jeudi, hésitant jusqu'à la fin de la séance entre les craintes liées à la situation économique en zone euro ou au Japon et une salve de méga fusions et acquisitions sur le marché américain: le Dow Jones avait perdu 0,07% à 13.973,39 points et le Nasdaq avait grappillé 0,06% à 3.198,66 points.


Et les indices ont débuté la séance vendredi en faisant presque du surplace "car les marchés américains seront fermés lundi" en raison d'un jour férié aux Etats-Unis (President's day) et les courtiers "attendent le communiqué qui sera diffusé à la fin de la rencontre des dirigeants du G20" à Moscou, ont noté les analystes de Charles Schwab.


Les ministres des Finances des principaux pays riches et émergents doivent notamment évoquer les questions de change après les inquiétudes déclenchées par la récente chute du yen.


Les indices se sont par la suite orientés vers la hausse après la diffusion d'indicateurs de bon augure pour l'économie des Etats-Unis.


L'activité manufacturière de la région de New York s'est notamment redressée après avoir reculé pendant six mois d'affilée, et le moral des ménages s'améliore aux Etats-Unis, selon un indice de confiance des consommateurs américains de février.


Seul bémol: la production industrielle a légèrement reculé en janvier dans le pays alors que les analystes s'attendaient à une hausse.


Les marchés semblent surtout "se consolider après les gains" enregistrés depuis le début de l'année, qui ont amené le Dow Jones et le S&P 500 à quelques encâblures de leurs plus hauts historiques, a remarqué Fred Dickson, de DA Davidson.


Titres en action


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Investir le monde: les choix de quatre as de la bourse

Édition du 29 Novembre 2014 | Dominique Beauchamp

Six ans après la reprise boursière, l'investissement à l'étranger se complique avec la divergence des économies, ...

Bourse: Wall Street grimpe avant Thanksgiving, le TSX recule avec le pétrole

26/11/2014 | AFP

Wall Street a terminé en légère hausse avant la pause du Thanksgiving, pendant que le S&P/TSX reculait avec le pétrole.

OPINION 10 choses à savoir vendredi
21/11/2014 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin
La Chine abaisse ses taux pour stimuler la croissance
21/11/2014 | AFP
10 choses à savoir mardi
18/11/2014 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pétrole: l'OPEP divisée, les prix chutent à un bas de quatre ans

Il y a 16 minutes

Le baril de Brent, référence au Québec, poursuit son plongeon tandis qu'une réduction de production semble écartée.

Qu'est-ce qui vous motive à fond au travail?

Il y a 37 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Découvrez ici quels sont les vrais moteurs de votre motivation. Et comment en user pour briller au travail.

Immobilier: l'accessibilité à la propriété à son mieux en quatre ans au Québec

26/11/2014 | Yannick Clérouin

Le segment des copropriétés a connu l'amélioration la plus marquée, en raison de l'abondance de l'offre.