Bourses: New York rebondit, Toronto ralentie par les ressources

Publié le 26/02/2013 à 10:35, mis à jour le 26/02/2013 à 10:39

Bourses: New York rebondit, Toronto ralentie par les ressources

Publié le 26/02/2013 à 10:35, mis à jour le 26/02/2013 à 10:39

Par lesaffaires.com

L'action de Home Depot grimpe de 6 % sur de bons résultats. Photo: Bloomberg

Les Bourses américaines rebondissent mardi, après avoir signé la veille leur pire séance de l'année, portées par de bons chiffres économiques et de bons résultats. Pour sa part, Toronto affiche une faible baisse en raison du repli des titres d’énergie et des matériaux.


Vers 10h15, le S&P/TSX cède 31 points ou 0,2 % à 12 619. À New York, le Dow Jones avance de 81 points ou 0,6 % à 13865 et le S&P 500 prend 4 points à 1492. Le Nasdaq ajoute 3 points à 3119.


Le dollar canadien affiche une autre perte: il cède 0,5 % à 97,10 cents américains.


La Bourse de New York avait enregistré lundi son recul le plus important sur une séance depuis novembre, craignant une situation politique instable en Italie, et nerveuse à l'approche d'une date butoir cruciale pour le budget américain: le Dow Jones avait perdu 1,55%, et le Nasdaq 1,44%.


Faisant fi de l'effondrement des bourses européennes et asiatiques, que la perspective d'une Italie ingouvernable au lendemain d'élections législatives faisait dévisser, Wall Street affichait une nette tendance à la hausse en début de séance.


«Wall Street profite notamment de résultats meilleurs que prévu du membre du Dow Home Depot, mais aussi de Macy's et de Saks, (...) accompagnés d'une nouvelle hausse des prix des logements aux Etats-Unis», ont constaté les experts de Charles Schwab.


Selon l'enquête Case-Shiller publiée mardi par Standard and Poor's, les prix des logements ont augmenté en décembre pour le onzième mois d'affilée aux Etats-Unis.


Les courtiers surveillaient également la publication dans la matinée des ventes de logements neufs en janvier et des chiffres de la confiance des consommateurs en février.


En outre, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) «se rend à Washington aujourd'hui dans le cadre de son rapport semi-annuel» de politique monétaire, a souligné Chris Low, de FTN Financial.


«Il devra y affronter des questions difficiles, de la part d'élus sceptiques quant aux bienfaits de sa politique monétaire» ultra-accommodante par rapport à ses coûts, "sachant que, depuis la publication des minutes (de la dernière réunion de la Fed) nous savons que des membres de l'institution en doutent aussi", a-t-il précisé.


Parmi les titres qui bougent mardi, l’action de BMO gagne 0,75 $ à 63,68 $, après avoir dévoilé des résultats supérieurs aux prévisions à son premier trimestre.


Le géant de la rénovation Home Depot grimpe de 6 % ou 3,86 $ US à 67,77$ US, après avoir affiché un bond de 32 % de ses bénéfices au quatrième trimestre.


 

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Bourse: le S&P 500 à un nouveau sommet

29/08/2014 | AFP

Toronto efface ses pertes des deux dernières séances.

Fonds communs: la sous-performance de votre gestionnaire doit-elle vous inquiéter?

29/08/2014 | Jean Gagnon

Environ 80% des gestionnaires de fonds communs accusent un retard sur le S&P 500 en 2014.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sur LesAffaires cette semaine: Couche-Tard, Le Château et Descartes Systems

01/09/2014 | Yannick Clérouin

Couche-Tard et Descartes devraient afficher une bonne croissance, mais dans les deux cas, la clé reste les acquisitions.

Pas envie de bosser? J'ai un truc génial pour vous!

BLOGUE. Vous avez une tonne de choses à faire au travail. Et pas le coeur de vous y mettre. Pas de panique!

L'occasion est belle pour Apple de se comporter à nouveau comme Wayne Gretzky

01/09/2014 | René Vézina

Pour illustrer le sens de l'innovation chez Apple, Steve Jobs aimait citer Wayne Gretzky. Celui qui est encore ...