Bourse: Wall Street plombée par Caterpillar et les taux

Publié le 24/04/2018 à 09:02, mis à jour le 24/04/2018 à 17:21

Bourse: Wall Street plombée par Caterpillar et les taux

Publié le 24/04/2018 à 09:02, mis à jour le 24/04/2018 à 17:21

Wall Street a nettement reculé mardi, affectée par la chute du cours de Caterpillar malgré des résultats meilleurs que prévu et par le passage du seuil symbolique de 3% sur le taux de rendement de la dette américaine à dix ans.


Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a perdu 1,74% à 24.024,13 points.


Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 1,70% à 7.007,35 points.


L'indice élargi S&P 500 a abandonné 1,34%, à 2.634,56 points.


Les trois principaux indices de Wall Street ont connu leur plus mauvaise séance depuis le 6 avril.


Caterpillar, qui a ouvert en forte hausse grâce à des résultats meilleurs que prévu, a finalement chuté de 6,84%.


Ses résultats ont été "fantastiques" d'après Nate Thooft de Manulife AM mais le groupe, membre éminent du Dow Jones, a jeté un froid en mettant en garde contre une hausse inattendue des prix de l'acier et en indiquant que les résultats du premier trimestre seraient les meilleurs de l'année.


Cela suggère que "les trimestres suivants seront forcément moins bons", a observé M. Thooft.


D'autres multinationales américaines ont souffert après l'annonce de leurs résultats, à l'instar de 3M (-6,83%), United Technologies (-1,10%), Coca-Cola (-2,07%), Lockheed Martin (-6,17%) et d'Alphabet (-4,77%), maison-mère de Google. 


Rescapé de cette chute généralisée des grands noms de Wall Street après leurs résultats, Verizon a gagné 2,08%, aidé par les abonnements pour objets connectés.


Les indices ont dans le même temps été lestés par une nouvelle tension sur le taux de la dette américaine à dix ans, un chiffre important car il influence le coût des crédits accordés aux entreprises, aux particuliers et aux municipalités.


Le "10 ans" américain a ainsi franchi la barre symbolique de 3% en début de séance même s'il s'est un peu replié ensuite pour évoluer à 2,992% vers contre 2,975% la veille.


Le taux de rendement à 30 ans grimpait quant à lui à 3,173%, contre 3,144% la veille.


"Les investisseurs qui ont gagné beaucoup d'argent sur le marché actions peuvent envisager de le retirer et le placer sur le marché obligataire désormais, moins risqué et avec un taux de rémunération qui devient intéressant dans le contexte d'inflation modérée", a affirmé Phil Davis de PSW Investments.


Titres en action


À New York et à Toronto, la semaine poursuit sur son rythme effréné de résultats trimestriels. Après Coca-Cola et Caterpillar, qui ont tous deux dépassé les attentes, United Technologies(UTX, 123,46$US) a publié des résultats qui ont fait grimper son action de 2,6% dans les échanges électroniques avant l'ouverture.


Malgré les inquiétudes liées aux données personnelles, Alphabet(GOOG, 1067,45$US), a vu ses résultats trimestriels progresser grâce à la publicité. La hausse des dépenses inquiète les analystes. Le bénéfice net est de 9,4G$US (+74%), sur des revenus de 31,1G$US (+26%).


Le Canadien National(CNR, 96,58$) a publié des résultats conformes aux attentes, hier soir. Des revenus de 3,2G$ (consensus: 3,15G$), ont permis de générer un bénéfice par action ajusté de 0,99$. La société ferroviaire revoit ses prévisions un peu à la baisse pour 2018, avec un bénéfice ajusté anticipé entre 5,10$ et 5,25$.


La minière Barrick Gold(ABX, 12,92$) a fait état d'un bénéfice net de 158M$ au dernier trimestre, ou 0,14$ par action (consensus: 0,13$). La société a coupé de moitié sa dette, ces trois dernières années, et gardera le cap jusqu'à la fin 2018, comptant la faire passer de 6,4G$ à 5G$, sans se délester d'actifs actuels.


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Banques: un autre trimestre qui fera taire les pessimistes

BLOGUE.La hausse de 8% des profits n'aura pas l'éclat du 1er trimestre mais le ressac immobilier est pour un autre jour.

Le rebond du dollar favorise les PME

Une devise nationale forte n’est pas néfaste pour les petites et moyennes entreprises plus locales.

OPINION Bourse: Wall Street sans élan face aux fluctuations sur le commerce et les taux
Mis à jour le 18/05/2018 | LesAffaires.com et AFP
Quand une chute de la ­Bourse fait le plus mal
Édition de Mai 2018 | Sophie Stival
Bourse: «une incertitude généralisée»
Mis à jour le 17/05/2018 | LesAffaires.com et AFP

À la une

Où se trouvent les plus grands employeurs du Québec?

Édition du 19 Mai 2018 | Julien Abadie

LES 500 | Nous avons créé cette carte interactive des sièges des plus grandes entreprises québécoises.

Le classement des 500 plus grandes entreprises du Québec

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Le classement des plus importantes entreprises québécoises en 2018.

Les 500 en quelques chiffres

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Nous avons trituré les données pour dresser le portrait des 500 plus grandes entreprises du Québec. Voici leur visage.