Bourse: les polémiques de Trump réévaluées

Publié le 18/05/2017 à 09:50, mis à jour le 18/05/2017 à 16:56

Bourse: les polémiques de Trump réévaluées

Publié le 18/05/2017 à 09:50, mis à jour le 18/05/2017 à 16:56

Par

Les Bourses nord-américaines ont rebondi jeudi, revenant sur une partie de sa chute de la veille et continuant de soupeser les conséquences potentielles des polémiques qui entourent le président américain Donald Trump.


Voici l'état de la situation:


S&P/TSX +0,02% à 15 277 points


S&P 500 +0,37% à 2 365 points


Dow Jones +0,27% à 20 663 points


Nasdaq +0,73% à 6055 points


Dollar canadien -0,03% à 0,7348 $US


Once d'or -0,87% à 1247 $US


Dollar canadien +0,49% à 49,31 $US


Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 56,09 points à 20.663,02 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 43,89 points à 6.055,13 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 8,69 points, soit 0,37%, à 2.368,72 points. 


"Les investisseurs se rendent compte que ce sont les résultats d'entreprises et les indicateurs économiques qui dictent le prix des actions et non pas tant que cela ce qui se passe à Washington", a estimé Bill Lynch de Hinsdale Associates.


La veille, la Bourse de New York avait accusé le coup face à la révélation de soupçons d'obstruction à la justice par Donald Trump qui avaient un peu plus affaibli la position du locataire de la Maison Blanche.


Le marché est désormais "en train de prendre une grande respiration pour essayer de de démêler ce qui se passe vraiment", a commenté Karl Haeling de LBBW. "A quel point les choses ont-elles vraiment changé?"


Cette situation ne va certes pas faciliter la tâche du président américain pour faire adopter les réformes économiques espérées par Wall Street mais les analystes en relativisent la portée sur le marché.


"Je pensais il y a quelques semaines déjà que les chances d'une relance budgétaire étaient plutôt faibles", a jugé Karl Haeling. Quant à une éventuelle procédure de destitution du président américain, "on en est encore loin", a-t-il ajouté.


Sur le plan macroéconomique, les indicateurs du jour se sont montrés "plutôt positifs" selon les termes de Bill Lynch.


Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de manière inattendue, ressortant à leur plus bas depuis fin février, tandis que l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie a encore accéléré en mai selon l'antenne locale de la Réserve Fédérale (Fed).


L'indice composite de l'activité économique Conference Board a progressé un peu moins que prévu mais cela concerne le mois précédent, sur lequel les investisseurs disposaient déjà de nombreuses informations.


Titres en action


Le prêteur hypothécaire Home Capital (HCG) a annoncé jeudi la nomination d'un nouvel administrateur à son conseil. Le nouveau venu détient une longue expérience au sein de deux grands cabinets d'avocats canadiens et en tant que conseiller pour le gouvernement canadien.


La firme torontoise reconstruit, ces dernières semaines, son conseil d'administration et son équipe de direction dans la foulée d'une série de développements qui ont miné la confiance des investisseurs envers elle.


James Lisson prendra la place de John Marsh sur le conseil. Ce dernier était administrateur de Home Capital depuis 1986. La présidente du conseil de Home Capital, Brenda Eprile, a estimé que M. Lisson apportait une "expertise approfondie" de secteurs qui sont vitaux à la compagnie. M. Lisson a passé 25 ans au cabinet Osler, Hoskin & Harcourt, où il était partenaire et vice-président du groupe des services financiers, après avoir été partenaire pendant neuf ans chez Fasken Martineau DuMoulin, essentiellement à Londres, au Royaume-Uni. M. Lisson a par la suite travaillé pour le ministère fédéral de la Justice comme consultant en droit commercial, a précisé Home Capital.


Les malheurs du prêteur Home Capital pourraient faire le bonheur de ses rivales Banque Laurentienne(LB, 54,02$) et Canadian Western Bank(CWB, 25,60$).


Mark Neville, de Banque Scotia, estime que Magna International(MG, 60,14$) est une histoire de croissance sous-appréciée. L’analyste fait le point sur le sous-traitant automobile après avoir tenu une rencontre entre la direction et des investisseurs à Montréal lundi. L’analyste souligne que Magna continue de surpasser la croissance de l’industrie dans tous les marchés où elle est active. Il croit aussi qu’une meilleure appréciation des fonds excédentaires que dégage l’entreprise devrait éventuellement se traduire par une meilleure valorisation en Bourse. L’analyste réitère sa recommandation surperformance et sa cible de 68$US(le titre est à 44,18$US en ce moment).


Le président et chef de la direction d'Uni-Sélect(UNS, 29,68$), Henry Buckley, prononce une allocution à la tribune du Cercle finance et placement du Québec(13h, Hôtel Omni Mont-Royal). Le titre a reculé fortement(-18%) dans la foulée de résultats inférieurs aux attentes au premier trimestre.


Velan(VLN, 17,85$) présente ses résultats financiers pour l'exercice terminé le 28 février 2017.


Le géant du détail Wal-Mart Stores(WMT, ) a dévoilé à son premier trimestre un bénéfice de 1$US par action, mieux que les 0,96$US l'action attendus par les analystes. Le titre cède 1,49% dans les négociations précédant l'ouverture officielle.


Le détaillant de vêtements Gap(GAP, 23,55$US) dévoile ses résultats du premier trimestre. Les analystes visent un bénéfice de 0,29$US par action.


Le distributeur pharmaceutique McKesson(MCK, 142,04$US), qui est en voie d’acheter la chaîne de pharmacies montréalaise Uniprix, dévoile ses résultats du quatrième trimestre. Les analystes attendent un bénéfice de 3$US par action.


 


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street termine près de l'équilibre, aidée par la santé

08:58 | LesAffaires.com et AFP

Le secteur des soins de santé poursuit son ascension à Toronto également.

Bourse: Entre pétrole et santé, les marchés stagnent, Theratechnologies bondit

21/06/2017 | LesAffaires.com et AFP

À Toronto, l'action de Sears Canada est à nouveau malmenée.

À la une

Immobilier: les acheteurs étrangers sont plus nombreux sur le marché montréalais

Les acheteurs en provenance de Chine ont affiché la plus forte croissance.

Ce canon à neige québécois veut sauver les stations de ski

Édition du 03 Juin 2017 | Martin Jolicoeur

Une entreprise de la région de Québec croit avoir trouvé LA solution aux difficultés financières des stations de ski.

Des start-ups à la rescousse des villes

12:59 | Matthieu Charest

Attentats, inondations, accidents, les villes sont confrontées à des crises majeures. Récit de leur combat ultime.