Bourse: GENIVAR s'enfonce sous le coup de l'escouade Marteau

Publié le 06/11/2012 à 11:05, mis à jour le 06/11/2012 à 13:59

Bourse: GENIVAR s'enfonce sous le coup de l'escouade Marteau

Publié le 06/11/2012 à 11:05, mis à jour le 06/11/2012 à 13:59

Par Stéphane Rolland

Photo: LesAffaires.com

L’action de GENIVAR s’enfonce sous le coup de l’escouade Marteau alors que les marchés bougent peu dans l’attente de l’élection présidentielle aux États-Unis. Son titre perd 5 % de sa valeur à 21,35 $ alors que l’Unité permanente anticorruption (UPAC) mène une perquisition dans ses bureaux de Laval.


L’UPAC a effectué des perquisitions mardi dans les bureaux lavallois de quatre firmes de génie-conseil. Outre GENIVAR, on trouve Groupe Dessau, CIMA + et AECOM.


PLUS: GENIVAR ajoutée à l’indice S&P/TSX


La firme québécoise SNC-Lavalin, qui ne fait pas l’objet d’une perquisition, perd 1,79 % à 42,28 $. La firme avait dévoilé des résultats supérieurs aux attentes vendredi dernier.


L’action de constructeur Aecon gagne 3,8 % à 11,50 $ après avoir dévoilé un carnet de commandes record, lundi après la fermeture des marchés.


À Toronto, le S&P/TSX est au neutre dans l’attente que les Américaines choisissent le candidat qui sera à la tête du pays de l’Oncle Sam.


À Wall Street, les marchés, en progression, font meilleure figure.


Dénuée de presque toute sa valeur, l’action de Yellow Média est en hausse après le dévoilement de résultats supérieurs aux attentes. L’action gagne 7 %, ou la moitié de 1 cent, à 0,08 $.


Voici l’état de la situation à Toronto et New York peu après 11 h :


— Le S&P/TSX efface 4 points, ou 0,04 %, à 12 348 points;


— Le S&P 500 ajoute 6 points, ou 0,41 %, 1 423 points;


— Le Dow Jones augmente de 83 points, ou 0,63 %, à 13 195 points;


— Le Nasdaq avance de 4 points, ou 0,14 %, à 3 004 points;


— Le baril de pétrole gagne 0,78 $ US, ou 1,86 %, à 86,83 $ US;


— L’once d’or se déprécie de 9 $ US, ou 0,52 %, à 1 692 $ US;


— Le dollar canadien fait un gain de 0,14 cent à 100,51cents US


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Est-ce un mauvais moment pour investir en Bourse?

BLOGUE INVITÉ. Devriez-vous vendre vos titres lorsque les experts prédisent une correction boursière?

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

À la une

Le titre CGI atteint des niveaux records. Devrait-on s'inquiéter?

17/02/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. J’estime que l’occasion est bonne de faire le point sur cette société de chez nous.

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

Préparez-vous à la Russie de l’après-Poutine

17/02/2018 | François Normand

ANALYSE. Il faut déjà penser à la période d’incertitude qui suivra la fin du «poutinisme».