Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 22/07/2015 à 07:27

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 22/07/2015 à 07:27

Les Bourses américaines vont amorcer la séance de mercredi en baisse, les investisseurs réagissant mal aux résultats et prévisions des poids lourds technos Apple, Microsoft et IBM. La saison des résultats, qui se trouve en période de pointe, se poursuit avec d’autres sociétés phares comme Coca-Cola, American Express et Qualcomm.


2-Vers 6h55, les contrats à terme sur les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de respectivement 0,39%, 0,44% et 1,05%. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, se replie de 0,67% à 56,66$US.


Le secteur techno sera particulièrement sous pression mercredi, à cause notamment d’Apple(Nasdaq, AAPL). Il faut dire que l’indice Nasdaq 100, qui comprend les 100 principales capitalisations boursières inscrites sur le Nasdaq, a grimpé de 10,3% cette année. En juillet, il avait bondi de 6,7%, selon le Wall Street Journal.


3-À l’étranger, la Bourse de Shanghai a résisté à la vague baissière mondiale. Elle a clôturé en hausse de 0,21%. L’indice Nikkei, de la Bourse de Tokyo, a de son côté cédé 1,19%.


En Europe à l’approche de la mi-journée, la Bourse de Londres perd 1,35%. Le repli est plus faible sur le continent, le CAC 40 de Paris laissant tomber 0,29% et le Dax de Francfort, 0,41%.


4-Sur le front économique, les investisseurs surveilleront les ventes de maisons existantes de juin au sud de la frontière. Les économistes attendent un rythme annualisé de 5,4 millions de propriétés vendues.


Soulignons également que les neuf membres du Comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE) ont voté une nouvelle fois à l'unanimité début juillet pour le statu quo monétaire mais ont semblé préparer le terrain à une hausse prochaine des taux, selon les minutes de leur réunion publiées mercredi.


5-Parmi les titres à suivre mercredi, Apple(Nasdaq, AAPL) monopolisera une grande partie de l’attention. La plus importante capitalisation boursière du monde perd 6% dans les négociations électroniques. La société a battu les attentes à son troisième trimestre, mais les investisseurs sont déçus par les prévisions du quatrième trimestre. Apple dit viser «seulement» 49 à 51 milliards de dollars américains de chiffre d'affaires sur le trimestre entamé début juillet, une déception pour les analystes qui espéraient arriver tout en haut de cette fourchette.


Les analystes reviennent également sur les résultats du Canadien Pacifique(Tor., CP), qui a lui aussi déçu les investisseurs hier en abaissant ses prévisions pour l’exercice 2015.


Au chapitre des résultats à être publiés aujourd’hui, Coca-Cola(NY, KO) devrait afficher un bénéfice de 0,60$US par action, comparativement à 0,64$US un an plus tôt.


L’avionneur Boeing(NY, BA) devrait de son côté présenter un bénéfice de 1,37$US par action pour son deuxième trimestre, contre 2,42$US l’action un an plus tôt.


American Express devrait afficher un bénéfice par action de 1,32$US, contre 1,43$US au deuxième trimestre de l’an dernier.


Surveillons enfin Bombardier(Tor., BBD.B), qui continue de décliner en Bourse. Mardi, il a touché un nouveau creux en 22 ans.

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Une enquête sur des pratiques commerciales d'Amex est lancée

05/09/2018 | AFP

Ces informations ont affecté le titre en fin de séance à Wall Street, où il a terminé en baisse de 1,24%.

MasterCard, Visa et Amex réduisent les frais aux marchands

Ils économiseront 100 $ pour chaque tranche de 100 000 $ de ventes réglées par carte de crédit dans leur commerce.

À la une

Combien de temps les Québécois demeurent-ils propriétaires?

Mis à jour à 17:32 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Environ la moitié des acheteurs d'unifamiliales auront revendu leur propriété d'ici douze ans.

Entrepreneurs, osez vous surpasser!

BLOGUE INVITÉ. Du haut de ses 90 ans, Philippe de Gaspé Beaubien II peut encore captiver les audiences.

Universitas en rappel

BLOGUE. Pourquoi pas une dernière chanson sur les REEE et Universitas. Musique!