Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 19/09/2018 à 06:59

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 19/09/2018 à 06:59

[Photo:123rf]

La Bourse de New York pointe vers une ouverture à l'équilibre mercredi, les investisseurs manquant d'arguments pour repartir plus franchement de l'avant après une nouvelle salve de taxes douanières entre les États-Unis et la Chine.


Selon les contrats à terme sur les indices new-yorkais, le Dow Jones est attendu en mince hausse de 0,05% à 26 315 points, le Nasdaq est au neutre (0,00%) à 7525,25 points, et le S&P 500 retraite légèrement de 0,04% à 2910,50 points.


Hier, Wall Street avait clôturé dans le vert, voyant malgré tout certains signaux d'optimisme.


Contexte


La guerre commerciale opposant Washington à Pékin dominait l'actualité une fois de plus.


À quelques heures d'intervalle, les États-Unis ont imposé une taxe de 10% sur 200 milliards de dollars de biens chinois importés, et la Chine a répliqué avec une taxe supplémentaire sur 60 milliards de dollars de produits américains importés.


«Ces dernières nouvelles justifient l'attentisme ambiant», a observé Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.


Les indices devraient toutefois gagner un peu de terrain, aidés notamment par «la belle progression des marchés américains», ont relevé de leur côté les experts de Mirabaud Securities Genève.


L'escalade de tensions «aurait pu être bien pire», a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.


«Les investisseurs ont réagi de façon relativement positive à ces nouvelles, mais la perspective d'une résolution du conflit s'éloigne un peu plus», a-t-il souligné.


Avant la séance, la Banque du Japon a reconduit en l'état sa panoplie de mesures monétaires ultra-accommodantes, dont elle ne parvient pas à sortir à la différence de la Fed et de la BCE, toutes deux engagées sur la voie du resserrement.


À l'étranger


Les Bourses chinoises ont encore progressé mercredi portées par l'optimisme des investisseurs quant à un possible accord commercial entre la Chine et les États-Unis malgré le lancement d'une nouvelle salve de taxes douanières réciproques.


«Il est fort probable que des résolutions négociées voient le jour à court terme», a estimé George Schultze, fondateur du Schultze Asset Management de New York, cité par Bloomberg TV. «On devrait finalement revenir vers plus de sang-froid, sinon chaque camp se tire une balle dans le pied» a-t-il ajouté.


Après des mois d'escalade dans le conflit commercial sino-américain, les investisseurs ont salué mardi le fait que la nouvelle salve américaine de droits de douane sur 200 milliards de produits chinois supplémentaires ne s'élève pour le moment qu'à 10% et non 25%.


Le géant asiatique a aussitôt répliqué en ciblant 60 milliards de dollars de biens américains importés en Chine. Il surtaxe désormais 110 milliards de dollars de produits des États-Unis.


«Les marchés n'ont pas réagi négativement parce qu’ils n'ont pas été pris de court par l'annonce de ces taxes», a indiqué Stephen Innes, chef de la division Asie-Pacifique chez OANDA.


Le Premier ministre chinois Li Keqiang a quant à lui fustigé mercredi l'unilatéralisme menaçant le libre-échange mondial, lors du Forum économique mondiale à Tianjin, en Chine. «Il est essentiel que nous défendions les principes fondamentaux du multilatéralisme et du libre-échange», a martelé M. Li, devant un parterre de dirigeants économiques.


Sur le front des valeurs, le secteur énergétique a par ailleurs été dopé par une hausse de plus de 1% du prix du pétrole, suite au commentaire de l'Arabie Saoudite se disant satisfaite de voir le baril dépasser les 80 $US.


À l'agenda


Du côté des indicateurs, les mises en chantier de logements en août aux États-Unis sont au programme. Les acteurs de marché se pencheront également sur la thématique monétaire. Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi doit s'exprimer à Berlin dans la journée.

À suivre dans cette section


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

11/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales dégringolent, Trump accuse la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

10/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

«L'incertitude prévaut sur les marchés financiers.»

À la une

Uber Canada: une entreprise en croissance

11/12/2018 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Rob Khazzam est un bon exemple que l'emploi de rêve peut nous être offert quand on s'y attend le moins.

Décarbonisation de l'économie: des occasions réelles de 704 G$

11/12/2018 | François Normand

Le marché pour décarboniser l'économie mondiale s'élève à 34 000 G$CA, mais cela ne tient pas compte de la concurrence.

Immobilier: Ivanhoé Cambridge et Claridge reconduisent leur partenariat

11/12/2018 | Martin Jolicoeur

Nouvelle enveloppe de 100M$ pour des participations dans des projets immobiliers de Montréal et Québec.