Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 08/08/2017 à 07:21, mis à jour le 08/08/2017 à 07:45

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 08/08/2017 à 07:21, mis à jour le 08/08/2017 à 07:45

Photo: Shutterstock

1. Contexte


Après les récents sommets, les Bourses reprennent leur souffle, tandis qu'il y a peu de données économiques à se mettre sous la dent. Les résultats du géant du divertissement Disney ou encore ceux de la chaîne de pharmacies CVS pourraient donner le ton. Au Canada, les négociateurs seront de retour d'un long congé et devront digérer plusieurs résultats trimestriels.


2. Prévisions


Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq se replient de respectivement 0,08%, 0,03% et 0,05% dans les négociations précédant l'ouverture officielle. Le pétrole Brent, la référence au Québec, se fraye un chemin au-dessus des 52$US. Il se négocie à 52,41$US, en hausse de 0,08%.


3. À l'étranger


La Bourse de Hong Kong a terminé en hausse de 0,59% et celle de Shanghai a pris 0,11%, malgré de nets signes d'essoufflement du commerce extérieur chinois en juillet et un gonflement de l'excédent commercial du pays le même mois. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a pour sa part cédé 0,30%.


En Europe à la mi-séance, les indices sont plutôt faiblards. La Bourse de Londres se déleste de 0,07%, celle de Paris est au neutre et enfin, la Bourse de Francfort gagne 0,11%.


Les marchés européens bougent peu aujourd'hui «avec peu d'événements macroéconomiques susceptibles d'inspirer les investisseurs», dit David Madden, un analyste de CMC Markets.


«En l'absence de statistiques et de résultats de société, l'attention se portera cette semaine sur l'évolution du dollar», ont souligné pour leur part les analystes de Barclays Bourse.


Mardi la monnaie européenne se hissait de nouveau au-dessus de 1,18$US, tout en restant à distance de ses récents sommets depuis début 2015 dans un marché des changes sans grand élan non plus.


L'Allemagne a aussi publié ses chiffres de commerce extérieur marqués par une nouvelle hausse de son excédent commercial en juin, tandis que la France a vu son déficit commercial se creuser pour le même mois. Mais ces deux statistiques n'ont pas eu grand impact sur la cote parisienne.


4. Agenda


Le calendrier économique est plutôt léger ce mardi. On attend seulement les mises en chantier de juillet au Canada. Les économistes tablent sur le lancement de 205000 nouvelles constructions.


Aux-États-Unis, la prochaine statistique sera publiée mercredi.


5. Titres en actions



Pour Benoit Poirier, de Desjardins Marché des capitaux, il est prématuré d’anticiper un recul des marges d’Uni-Sélect(UNS, 27,84$) dans la foulée des commentaires du fournisseur de peintures Axalta Coatings Systems. Celui-ci a annoncé des mesures pour récupérer les marges qu’il perd aux distributeurs, comme l’explique Dominique Beauchamp dans cet article. L’analyste de Desjardins voit l’annonce d’Axalta comme étant légèrement négative pour le distributeur de Boucherville et va continuer de suivre la situation de près. Mais comme le titre a reculé de 25% depuis son sommet des 52 dernières semaines, il offre selon lui une occasion d’achat intéressante avec un rendement potentiel de 22%. Sa cible est à 34$.


Restons dans le domaine des pièces automobiles, le détaillant O'reilly Autoparts(Nasdaq, ORLY) tient sa journée des investisseurs ce mardi au Texas. La société a été secouée en Bourse récemment–l'action a perdu 25% de sa valeur cette année– en raison notamment des craintes de l'incursion d'Amazon(Nasdaq, AMZN) dans le créneau. Il sera donc intéressant de connaître la façon dont la direction va réagir à ces turbulences.


Héroux-Devtek(HRX, 13,06$) a dévoilé des résultats inférieurs aux attentes à son premier trimestre, signale Benoit Poirier, de Desjardins Marché des capitaux. La direction de l'équipementier aéronatique longueuillois a par ailleurs maintenu ses prévisions pour l'exercice 2018, soit un léger déclin des revenus, mais d'abondantes liquidités libres générées par ses activités(environ 33M$, comme l'an dernier). En attendant que l'entreprise ne décroche de nouveaux mandats, son bilan reste solide, note M. Poirier, ce qui lui donne de la flexibilité pour réaliser des acquisitions. L'analyste reste neutre à l'égard du titre et maintient sa cible à 15$.


Restons dans le domaine aéronautique. CAE(CAE, 21,48$) devrait dévoiler de solides résultats à son premier trimestre, grâce à la poursuite de l'amélioration de sa performance opérationnelle, croit Steve Arthur, de RBC Marchés des capitaux. L'entreprise montréalaise va dévoiler ses résultats ce jeudi. L'analyste anticipe des revenus de 709M$ et un bénéfice par action de 0,25$. Il maintient sa recommandation neutre pour le titre et sa cible de 23$.


Sabahat Khan, de RBC Marchés des capitaux, fait connaître ses prévisions pour les résultats du deuxième trimestre de Jamieson Wellness(JWEL, 19,50$), attendus mercredi. La plus récente recrue de la Bourse de Toronto devrait dévoiler des recettes de 72,7M$, en hausse de 9% sur l'année précédente, et un bénfice avant intérêts, impôts et amortissement(BAIIA) de 14,7M$, ce qui représenterait une croissance de 22%. La recommandation de Sabahat Khan est à surperformance, mais il n'a pas de cible.


Au sud de la frontière, le géant du divertissement Disney(NY., DIS) dévoile ses résultats du troisième trimestre. Les analystes visent un bénéfice de 1,55$US l’action.


On attend aussi les résultats du deuxième trimestre de la chaîne de pharmacies CVS Healht(NY., CVS). Les analystes attendent un bénéfice de 1,31$US par action.


 



image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour à 07:42

Gains en vue, la Royale dépasse les attentes, cible relevée pour la CIBC et acquisition majeure dans le créneau animal.

10 choses à savoir jeudi

22/02/2018 | Alain McKenna

Amazon révèle le site de son HQ2, de la pub dans votre prochaine auto, ce gratte-ciel de 70 étages est tout en bois!

À la une

10 choses à savoir vendredi

Les sourcils qui prédisent la Bourse, comment le vélo aide le lobby des armes, ce robot au lieu de milliers d'employés.

Ottawa va-t-il imposer davantage les gains en capital?

BLOGUE. À quelques jours du budget fédéral, l’idée refait surface. Et des fiscalistes estiment le scénario plausible.

La Banque Royale dépasse les attentes, hausse son dividende

Il y a 47 minutes | LesAffaires.com et AFP

La première banque du pays profite notamment de la vigueur des activités de gestion de patrimoine.