Bourse: ce qui bouge avant l'ouverture ce mardi

Publié le 07/08/2018 à 06:36, mis à jour le 07/08/2018 à 08:29

Bourse: ce qui bouge avant l'ouverture ce mardi

Publié le 07/08/2018 à 06:36, mis à jour le 07/08/2018 à 08:29

[Photo: Getty Images]

Les investisseurs retrouvent goût pour les actifs risqués après un début de semaine poussif. 


La Bourse de New York s'oriente vers une ouverture dans le vert. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average, qui donne sa tendance, gagnait 0,35%. Celui de l'indice élargi SP 500 prenait 0,22%, tandis que celui du Nasdaq, à dominante technologique, montait de 0,30%.


Contexte


Les investisseurs semblent profiter de l'absence de nouveau développement dans le conflit commercial entre Pékin et Washington pour se repositionner sur le marché et effectuer des achats à bon compte.


«Les marchés actions européens montent ce matin dans le sillage de clôtures positives en Asie. La confrontation entre l'administration Trump et Pékin se poursuit, mais durant l'accalmie, les opérateurs sont revenus pour acheter des actions relativement bon marché», analyse dans une note David Madden, un analyste de CMC Markets.


«Les marchés boursiers semblent en meilleure forme mardi mais la hausse se fait sans grande conviction. Les inquiétudes quant à une escalade commerciale se dissipent pour le moment», souligne Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group.


Le secteur minier était le grand bénéficiaire de la meilleure disposition du marché concernant la guerre commerciale entre Washington et Pékin. Il aurait en effet beaucoup à perdre d'une entrave au commerce de matières premières et d'un affaiblissement de l'économie de la Chine, premier importateur de métaux au monde.


L'entrée en vigueur mardi d'une première vague de sanctions américaines contre Téhéran, largement anticipée, n'a pas pesé sur la tendance.


À l'étranger


La Bourse de Hong Kong s'est reprise mardi soutenue par le secteur énergétique qui a profité de la hausse du cours du brut, tandis que Shanghai terminait en nette hausse après le recul de lundi, à la faveur des bonnes performances du secteur immobilier.


L'indice Hang Seng de Hong Kong a progressé de 1,54% ou 429,32 points, à 28.248,88.


En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a grimpé de 2,74% (soit 74,22 points) à 2.779,37 points et celui de Shenzhen de 2,75% (39,97 points) à 1.495,05 points.


L'indice de Shanghai a bien rebondi au lendemain d'une séance où il a atteint son plus bas niveau depuis février 2016.


La bonne saison des résultats a soutenu les actions cotées sur les places chinoises ces dernières semaines, même si les gains ont été dilués par les inquiétudes des investisseurs au sujet des tensions commerciales grandissantes entre la Chine et les États-Unis. 


Dans l'attente du prochain épisode de ce feuilleton entre les deux superpuissances, les investisseurs se sont lancés dans une chasse aux bonnes affaires.


Les entreprises de l'énergie, elles, sont montées en flèche en raison de la hausse du cours du brut lundi à la suite de l'annonce de la baisse de la production en Arabie saoudite.


L'entrée en vigueur des sanctions américaines à l'encontre de l'Iran a aussi soutenu le secteur énergétique: cette première salve vise seulement les transactions financières et certains secteurs clés de l'industrie iranienne, comme l'automobile, mais une deuxième ciblant les exportations de pétrole doit être mise en œuvre le 5 novembre.


Les analystes considèrent que la hausse des marchés en Chine continentale n'est d'un rebond provisoire.


«Il manque des facteurs positifs pour les Bourses mondiales, donc la tendance (baissière) va certainement se poursuivre», a estimé Xiong Yun, associé chez Lingwang (Shenzhen) Investment Management Co, auprès de Bloomberg news.


Selon Hao Hong, directeur de la recherche chez Bocom International Holdings, la série de mesures fiscales et financières récemment annoncées par le gouvernement chinois pour soutenir la demande intérieure ne seront pas suffisantes pour soutenir les Bourses. Au contraire, elles pourraient être perçues par certains investisseurs comme un signe que l'économie est en danger.


«(Ces ajustements) ne vont très probablement pas inverser une tendance à la baisse cyclique», a analysé M. Hong.


La Bourse de Tokyo a rebondi mardi après un médiocre début de semaine, revigorée par les gains de Wall Street et une série de bons résultats d'entreprises, dont ceux du géant des télécoms SoftBank Group.


Porté par cette performance du titre SoftBank, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,69% (+155,42 points) à 22.662,74 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a progressé de 0,76% (+13,15 points) à 1.746,05 points.


Sur le volet des changes, le dollar était quasi inchangé par rapport à la veille, autour de 111,30 yens, tout comme l'euro qui s'affichait à 128,65 yens au moment de la fermeture de la place tokyoïte. 


Les comptes trimestriels du groupe de commerce et services en ligne Rakuten ont aussi été salués: le titre a pris 6,75% à 818,2 yens. Il a annoncé à cette occasion une vaste réorganisation de ses nombreuses activités pour plus de clarté, notamment sur le plan comptable, après un solide premier semestre.


«Les résultats des entreprises japonaises sont solides, et les attentes sont positives alors que les risques d'une appréciation du yen se sont dissipés», a commenté pour Bloomberg Shingo Ide, analyste de l'institut de recherche NLI.


Les investisseurs, a-t-il ajouté, ont aussi été rassurés par le net rebond des Bourses chinoises, malgré des inquiétudes persistantes sur l'escalade des tensions commerciales entre Pékin et Washington.


À l'agenda


Saputo tient son assemblée annuelle des actionnaires et rend publics ses résultats du premier trimestre.


La société 5N Plus rend publics ses résultats du deuxième trimestre après la clôture des marchés boursiers.


Aux États-Unis, on attend les nouveaux résultats trimestriels du géant du divertissement Disney.


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

11/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales dégringolent, Trump accuse la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

10/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

«L'incertitude prévaut sur les marchés financiers.»

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?