Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 20/11/2018 à 07:01

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 20/11/2018 à 07:01

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York devrait ouvrir en net recul mardi, toujours lestée par les craintes liées au secteur technologique. Wall Street a d'ailleurs fini en net repli hier, en raison de cette chute des valeurs technologiques et en particulier d'Apple.


Le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est attendu en baisse de 0,50 % à 24 903 points selon les contrats à terme. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perd 0,94 % % avant l’ouverture des marchés, à 6609 points. Le S&P500, quant à lui, recule de 0,56% à 2681,25 points.


Contexte


«Les indices devraient ouvrir en baisse dans le sillage de la poursuite du carnage» sur les poids lourds technologiques comme Facebook, Amazon, Netflix et Google mais aussi Apple qui figure dans la plupart des portefeuilles des investisseurs, ont relevé les experts de Mirabaud Securities Genève.


En Asie, la Bourse de Tokyo a aussi été «secouée par la mauvaise performance de Nissan (-5.41%) et de Mitsubishi (-7%) à la suite du scandale Ghosn», ont-ils ajouté. 


Ce dossier sera aussi très présent à l'esprit des investisseurs ailleurs dans le monde qui suivront de près l’évolution du titre Renault qui a déjà perdu plus de 8% lundi à la Bourse de Paris.


L'arrestation de Carlos Ghosn, bâtisseur de l'empire automobile Renault-Nissan-Mitsubishi Motors, a en effet provoqué une onde de choc au Japon, en France et dans l'ensemble du monde automobile, où sa soudaine disgrâce pose de nombreuses questions.


À l’étranger


Les Bourses chinoises ont clôturé en nette baisse mardi, dans le sillage des valeurs technologiques en chute à Wall Street et toujours attentives à l'évolution des relations commerciales sino-américaines.


La Bourse de New York a subi lundi le nouveau plongeon du géant Apple après qu'un article du Wall Street Journal a révélé que le fabricant de l'iPhone avait réduit les commandes pour la production de ses derniers modèles de smartphones, dévoilés cette année.


Les investisseurs prêtaient également attention aux tensions commerciales sino-américaines, alors que les présidents Donald Trump et Xi Jinping doivent se rencontrer au prochain sommet du G20 en Argentine à la fin du mois.


«Le résultat le plus positif lors du G20 serait que la Maison Blanche interrompe son augmentation prévue des taxes d'un taux de 10% à 25%, en déplaçant (la date programmée de cette hausse) du 1er janvier 2019 à plus tard», a expliqué Sim Moh Siong, analyste pour Bank of Singapore.


Les titres ont aussi souffert depuis que les Bourses de Chine continentale ont publié leurs nouvelles règles de décotation vendredi, qui visent notamment les entreprises fraudant lors d'introductions en Bourse ou de fusions-acquisitions.


«Avec le strict système de décotation et les avertissements continus sur les actions risquées, ainsi que des perspectives mitigées sur les marchés, les investisseurs ont plus de pression lors des ventes», a indiqué Guangzhou Wanlong Securities Co. dans une note.


À l’agenda


Du côté des indicateurs, les mises en chantier de logements pour octobre aux États-Unis sont à l'agenda.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

06:59 | LesAffaires.com et AFP

Paris a appelé jeudi les «gilets jaunes» à «ne pas manifester» pour un cinquième samedi consécutif.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

12/12/2018 | LesAffaires.com et AFP

«Toute bouffée d'informations positives est susceptible de déclencher une chasse aux bonnes affaires.»

À la une

Huawei et le réseau 5G canadien, est-ce une bonne idée?

La question ultime est de savoir quelle importance le Canada accorde à la crainte d’une collecte de données inappropriée

Canada: Meng Wanzhou, de Huawei, libérée sous caution

12/12/2018 | AFP

Un juge de Vancouver a ordonné la libération sous caution d'une responsable du géant chinois Huawei, Meng Wanzhou.

À surveiller: Lowe's, SRG Graphite et Casey's

Que faire avec les titres de Lowe's, SRG Graphite et Casey's?