Bourse: Wall Street incertaine à la fermeture

Publié le 15/10/2018 à 10:17, mis à jour le 15/10/2018 à 16:48

Bourse: Wall Street incertaine à la fermeture

Publié le 15/10/2018 à 10:17, mis à jour le 15/10/2018 à 16:48

[Photo: 123rf]

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en baisse lundi à l’issue d’une séance très hésitante, les investisseurs ne parvenant pas à faire rebondir franchement des indices fortement secoués au cours des séances précédentes. La Bourse de Toronto a suivi la tendance mondiale, malgré une hausse du secteur de la marijuana.


Indices


L’indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,35 %, à 25 250,55 points.


Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a reculé de 0,88 % à 7 430,74 points.


L’indice élargi S&P 500 a perdu 0,59 % à 2 750,79 points.


Le S&P/TSX était presqu à équilibre à -0,03 %, atteignant 15 409,47 points.


Contexte


Fragilisés par la soudaine montée des taux d’intérêt aux États-Unis et malgré un net rebond vendredi, les indices de Wall Street avaient enregistré la semaine dernière leur plus lourde chute hebdomadaire depuis mars, le Dow Jones lâchant 4,19 % et le Nasdaq 3,74 %.


Lundi, plusieurs facteurs étaient encore de nature à peser sur le marché, comme la persistance de tensions commerciales entre Washington et Pékin, ou la montée des tensions géopolitiques entre les États-Unis et l’Arabie saoudite après la disparition en Turquie du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. 


La publication d’un indicateur décevant sur les ventes au détail aux États-Unis, qui ont moins progressé que prévu en septembre, a aussi pu jouer, selon Peter Cardillo de Spartan Capital Securities.


Mais le marché cherche surtout selon lui « à voir jusqu’où il peut descendre avant de remonter ». 


Le repli des indices relève d’une « correction plutôt technique », a abondé Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Managament. Les investisseurs sont selon lui particulièrement sensibles au fait que le S&P 500 soit resté lundi sous sa moyenne des 200 derniers jours. 


Pour les deux analystes, la tendance pourrait s’inverser très vite au fur et à mesure de la publication des résultats d’entreprises.


Les courtiers de Wall Street restent toutefois ébranlés par la récente montée des taux d’intérêt, qui pourrait freiner les emprunts immobiliers et à la consommation ainsi que les dépenses d’investissement des entreprises et par ricochet ralentir la croissance mondiale.


A cet égard ils scruteront mercredi la publication du compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la banque centrale américaine, à l’affût de tout signal sur les décisions à venir de l’institution.


Le marché obligataire se détendait un peu lundi : le rendement des bons du Trésor américains à 10 ans évoluait vers 20H20 GMT à 3 154 % contre 3 161 % à la clôture vendredi. Celui à 30 ans s’établissait à 3 335 % contre 3 335 % en fin de semaine dernière.


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?