Une recommandation d’analyste fait grimper l’action de BlackBerry de 13 %

Publié le 04/02/2013 à 13:49, mis à jour le 04/02/2013 à 13:50

Une recommandation d’analyste fait grimper l’action de BlackBerry de 13 %

Publié le 04/02/2013 à 13:49, mis à jour le 04/02/2013 à 13:50

Par lesaffaires.com

Au lendemain du Super Bowl durant lequel BlackBerry a présenté la première publicité télévisée de son appareil Z10, l’action de l’entreprise canadienne s’est enflammée, prenant 13 %.


La publicité n’a cependant rien à voir avec l’engouement des investisseurs. Il faut plutôt aller chercher du côté des analystes financiers. Celui de la firme de courtage Bernstein a fait une recommandation favorable sur le titre de Blackberry, auquel il a attribué la note de «Surperformance de marché». Bernstein n’avait pas accordé cette note depuis trois ans au fabricant de téléphones intelligents.


«Nous avons rehaussé la cote de BlackBerry car nous croyons que le BB 10 est parti pour connaître un solide départ, a expliqué Pierre Furragu à une note envoyée à ses clients. Même si l’avenir à long terme de la plateforme est incertain, tout semble en place pour que le nouveau BlackBerry connaisse un bon début»


L’analyste a haussé son cours cible sur le titre, le faisant passer de 12 $ à 22 $. En milieu de journée, le prix de l’action avait gagné 12,9 % par rapport au prix de fermeture de vendredi. À 13h30, l’action cotait à 14,69 $ à la Bourse de Toronto.


A partir d’aujourd’hui, le symbole Boursier de BlackBerry est BB à Toronto et BBRY à la Bourse Nasdaq.


 


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

À la une

«Nous avons la flexibilité pour réagir plus rapidement aux low-cost», estime Air Canada

Après une transformation majeure, Air Canada croit être mieux armée qu'avantpour faire face à la concurrence à bas prix.

Harfang et Infirmia: vers une nouvelle culture des soins infirmiers

21/09/2017 | Carine Elkouby

PME DE LA SEMAINE. Ces deux entreprises proposent un modèle encore unique au Québec.

«Trump ne comprend pas comment l’économie fonctionne»

21/09/2017 | Matthieu Charest

Un haut placé de la banque de développement du Mexique craint la renégociation de l’ALÉNA et l’attitude de Donald Trump.