Twitter va remplacer Monsanto au sein de l'indice S&P 500

Publié le 05/06/2018 à 06:33

Twitter va remplacer Monsanto au sein de l'indice S&P 500

Publié le 05/06/2018 à 06:33

Par AFP

Le réseau social Twitter va intégrer l'indice S&P 500 à Wall Street à la place du géant des OGM et des pesticides Monsanto, bientôt racheté par le groupe Bayer, a indiqué lundi la société S&P Dow Jones Indices.


Ce changement interviendra avant l'ouverture des marchés le jeudi 7 juin, a affirmé la société dans un communiqué.


S&P Dow Jones Indices précise par ailleurs que la plateforme de streaming en ligne Netflix va de son côté remplacer Monsanto au sein de l'indice S&P 100.


Après cette annonce, le cours de Twitter progressait de plus de 3% dans les échanges électroniques suivant la séance à Wall Street, au-dessus des 39 dollars.


Le cours du réseau social avait déjà bondi de 3,36% au cours de la séance de lundi, lors d'une journée marquée par la nette progression des valeurs technologiques.


L'indice élargi S&P 500 regroupe les 500 plus grosses sociétés cotées américaines. C'est l'un des indices boursiers les plus surveillés aux États-Unis avec l'indice vedette Dow Jones Industrial Average et le Nasdaq, à forte coloration technologique.


Le groupe allemand Bayer, qui compte boucler le rachat de Monsanto ce jeudi pour près de 63 milliards de dollars, a annoncé lundi qu'il allait supprimer la marque Monsanto dès qu'il aura racheté le géant, faisant ainsi disparaître un nom synonyme pour ses détracteurs des dérives de l'agrochimie.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street et Toronto s'affranchissent des incertitudes

Mis à jour le 14/08/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Wall Street et Toronto s'affranchissent des incertitudes liées à la crise de la devise turque.

Doit-on s'étonner que la Bourse résiste au conflit commercial?

BLOGUE. Le S&P 500 fait un pied de nez à la guerre des tarifs et franchit le cap de 2800 à sa troisième tentative.

À la une

Oubliez la Turquie, la Chine importe bien plus

BLOGUE. Un dollar fort et une escalade des tarifs pourraient déclencher une réaction en chaîne.

Shopify interdit la vente de certaines armes à feu

La vente de lance-grenades, de lance-roquettes et d'autres pièces détachées et accessoires est aussi interdite.

Cette fintech éclipse les géants bancaires

10:40 | LesAffaires.com et AFP

Wirecard pèse désormais plus que Deutsche Bank et pourrait remplacer Commerzbank au sein de l'indice vedette allemand.