Transcontinental surprise par l'intérêt à l'endroit de ses hebdos

Publié le 15/12/2017 à 09:07

Transcontinental surprise par l'intérêt à l'endroit de ses hebdos

Publié le 15/12/2017 à 09:07

Par La Presse Canadienne

S'il savait que les journaux hebdomadaires de TC Transcontinental suscitaient de l'intérêt, le président et chef de la direction de l'entreprise, François Olivier, affirme qu'il ne s'attendait pas à ce que ces actifs soient aussi convoités.


Après avoir mis 93 journaux hebdomadaires en vente au Québec et en Ontario en avril, l'imprimeur et éditeur a jusqu'à présent trouvé preneur pour 55 titres.


«Honnêtement, je pensais qu'on allait en vendre les deux tiers et nous allons probablement nous rendre à 100 pour cent», a expliqué M. Olivier, jeudi, au cours d'un entretien téléphonique visant à discuter des résultats du quatrième trimestre de la société.


En tenant compte des actifs vendus dans les provinces atlantiques, Transcontinental(Tor., TCL.A) estime que la vente de ses publications hebdomadaires lui rapportera entre 90M$ et 100M$.


Des transactions importantes, comme celle du quotidien gratuit Métro, restent à conclure, mais M. Olivier, sans se fixer d'échéancier, s'est dit très confiant d'y arriver, soulignant au passage que l'entreprise comptait conserver les titres qui n'auront pas trouvé preneur.


Jusqu'à maintenant, 33 titres ont été vendus à des ex-employés ou anciens cadres de l'imprimeur et éditeur.


«Ceux avec qui j'ai discuté se portent très bien, a affirmé M. Olivier. C'est dans notre intérêt, parce que ces journaux sont clients chez nous pour l'impression et la distribution. Nous voulons que cela fonctionne.»


La plus récente transaction est survenue mardi, lorsque 12 journaux régionaux ont été vendus au Groupe Lexis Média, pour un montant non précisé.


Les 15 publications spécialisées dans les secteurs de la finance _ comme le journal Les Affaires _ et de la construction ainsi que l'édition de livres pédagogiques, qui génèrent des revenus annuels d'environ 100M$, ne sont pas touchées par le processus de mise en vente.


Sous les attentes


Par ailleurs, M. Olivier a tempéré certains aspects des résultats du quatrième trimestre, qui se sont avérés sous les attentes des analystes financiers.


Si l'entreprise a engrangé un bénéfice net de 73,4M$, ou 94 cents par action, en progression de 27%, ses recettes ont toutefois décliné de 5,1%, à 527M$.


Pour le président et chef de la direction de la société, le résultat du chiffre d'affaires s'explique par la décision de se délester des publications québécoises et ontariennes.


«En excluant l'impact de cette décision stratégique (...) ainsi que la fluctuation des devises, les revenus auraient plutôt affiché une croissance de 3,3 millions $», a-t-il expliqué aux analystes dans le cadre d'une conférence téléphonique.


Dans son secteur de l'impression et de l'emballage, les revenus ont fléchi de 1,1%, à 479,3M$. Ce résultat est essentiellement attribuable à une diminution des recettes découlant de l'impression de magazines et de journaux.


M. Olivier s'est félicité de la croissance interne d'environ 6% des revenus de la division de l'emballage alimentaire.


Du côté des médias, le chiffre d'affaires a plongé de 34,1%, à 54,1M$, étant donné que Transcontinental compte moins de publications dans son portefeuille de journaux hebdomadaires.


Abstraction faite des éléments non récurrents, la société a affiché un bénéfice ajusté de 68,3M$, ou 88 cents par action, par rapport à 76,6M$, ou 99 cents par action, au quatrième trimestre de 2016.


Cette performance trimestrielle a raté la cible des analystes sondés par Thomson Reuters, qui anticipaient des revenus de 537M$ et un bénéfice ajusté par action de 91 cents.


Pour l'exercice, le bénéfice net de l'imprimeur et éditeur a bondi de 44,6 pour cent, à 211,5 millions $, ou 2,73 $ par action, tandis que son chiffre d'affaires est demeuré stable, à 2 milliards $.


À la Bourse de Toronto, le titre de Transcontinental a clôturé à 26,09 $, en recul de 50 cents, ou 1,88 pour cent


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Les brèves de la semaine

Édition du 28 Juillet 2018 | Marie-Pier Frappier

L'éditrice adjointe et rédactrice en chef du Groupe Les Affaires, Julie Cailliau, a été nommée présidente du CA ...

Les vraies nouvelles

Édition du 28 Juillet 2018 | Julie Cailliau

Le 27 juin, les lecteurs curieux qui fréquentent lesaffaires.com et les sites web des autres publications* de TC Media ...

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.