Titres en action: Enbridge, Thomas Cook, Ryanair et Dia...

Publié le 24/08/2018 à 08:53, mis à jour le 24/08/2018 à 11:18

Titres en action: Enbridge, Thomas Cook, Ryanair et Dia...

Publié le 24/08/2018 à 08:53, mis à jour le 24/08/2018 à 11:18

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Enbridge (ENB1 46,20 $) a signé une entente visant à acquérir les parts qu’elle ne détient pas déjà dans la société en commandite Spectra Energy Partners en vertu d’une transaction évaluée à 4,3 milliards $. L’accord annoncé vendredi prévoit que la société albertaine offrira 1,111 action d’Enbridge pour chaque part de la société en commandite. En mai, Enbridge proposait 1, 012 3 action de la compagnie pour chaque part de Spectra Energy. Établie à Houston, Spectra Energy (SE, 40,68 $US) détient des participations dans des oléoducs ainsi que dans des installations de stockage de gaz naturel et de pétrole brut.


Le voyagiste Thomas Cook (TGC, 83,10 livres sterling) a annoncé qu'il évacuait tous ses clients d'un hôtel en Egypte où deux touristes britanniques sont morts mardi et d'autres voyageurs sont tombés malades, pour des raisons qui restent à élucider. Le groupe a publié un communiqué dans la nuit de jeudi à vendredi dans lequel il se dit «très attristé par la mort tragique de deux clients qui séjournaient au Steigenberger Aqua Magic Hotel à Hourghada», une station balnéaire sur la côte de la mer Rouge en Egypte. D'après la presse britannique, les défunts étaient un couple de sexagénaires venant de Burnley, dans le nord de l'Angleterre, John et Susan Cooper, qui passaient ces vacances en compagnie de leur fille et de leurs petits-enfants. Un porte-parole du voyagiste a précisé à l'AFP qu'environ 300 de ses clients séjournaient dans cet hôtel haut de gamme, dont 218 venaient du Royaume-Uni. Ces touristes vont être transférés dans un autre hôtel d'Hourghada ou bien ils pourront décider de rentrer chez eux dès ce vendredi s'ils préfèrent.


Ryanair Holdings (RYA, 13,85 livres sterling) a décidé de faire payer à ses passagers le droit d'emporter une petite valise, que ce soit en soute ou en cabine, poussant encore un peu plus loin le modèle low-cost et ses critères de rentabilité. Jusqu'à présent, les passagers de la compagnie irlandaise à bas coûts pouvaient emporter avec eux gratuitement une petite valise ainsi qu'un petit sac supplémentaire. Mais la compagnie à bas prix a expliqué dans un communiqué publié jeudi soir que ses clients devraient dorénavant payer un embarquement «prioritaire», facturé 6 euros par voyage et par personne, pour avoir le droit d'emporter une petite valise en cabine. Les passagers qui ne choisiront pas cette formule pourront sinon faire enregistrer leur petite valise en soute, mais cela sera aussi payant, à hauteur de 8 euros par bagage au moment de la réservation. Dorénavant, les passagers ne pourront donc emmener gratuitement qu'un petit sac, comme un sac à main ou un petit sac à dos pouvant être placé sous le siège.


Le groupe espagnol de grande distribution Distribuidora Internacional de Alimentacion (Dia) a destitué vendredi son PDG Ricardo Curras, entraînant l'envol du titre en Bourse. Le conseil d'administration du groupe spécialisé dans le hard-discount «a décidé à l'unanimité, lors de sa réunion extraordinaire du 24 août 2018, de mettre fin à la relation avec M. Ricardo Curras», écrit Dia dans un communiqué. Il est remplacé par Antonio Coto, jusqu'ici directeur pour l'Amérique latine du groupe, présent au Brésil et en Argentine. À la mi-séance, le titre prenait 9,68% à 2,23 euros à la Bourse de Madrid dans un marché en hausse de 0,43%. Depuis le début de l'année, l'action Dia avait progressivement perdu près de la moitié de sa valeur.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: