Stingray: bénéfice et croissance organique en hausse au quatrième trimestre

Publié le 07/06/2018 à 09:12

Stingray: bénéfice et croissance organique en hausse au quatrième trimestre

Publié le 07/06/2018 à 09:12

Par lesaffaires.com

Groupe Stingray Digital dévoilait aujourd’hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l’exercice clos le 31 mars 2018.


La société a déclaré un bénéfice net de 4,7 millions de dollars, soit 0,08 $ par action après dilution, comparativement à 4,6 millions de dollars, soit 0,09 $ par action (après dilution), pour la même période de l’exercice précédent. L’augmentation est principalement attribuable à la hausse des résultats d’exploitation et du montant des produits financiers ainsi qu’à la diminution des frais juridiques, facteurs contrebalancés en partie par un recouvrement d’impôts moins élevé et l’accroissement de la charge d’amortissement des immobilisations corporelles.


Le bénéfice net ajusté s’est établi à 9,7 millions de dollars, soit 0,17 $ par action (après dilution), comparativement à 10,5 millions de dollars, soit 0,20 $ par action (après dilution) un an plus tôt, le recouvrement net d’impôts moins élevé ayant été compensé en partie par la hausse du BAIIA ajusté et du montant net des produits financiers.


Le BAIIA ajusté a atteint 11,8 millions de dollars (35,6 % des produits) au quatrième trimestre, contre 9,0 millions de dollars (34,1 % des produits) un an plus tôt. La hausse de 29,9 % du BAIIA ajusté est d’abord attribuable aux acquisitions réalisées au cours de l’exercice 2018 et à la croissance interne, facteurs partiellement contrebalancés par la hausse des charges d’exploitation liées à l’expansion à l’échelle internationale.


«Toutes les principales mesures financières ont été conformes ou supérieures à nos prévisions, et la croissance d’une année à l’autre a largement dépassé 20 %. La croissance interne a été très solide et s’est chiffrée à 9 % pour l’exercice et le quatrième trimestre. Enfin, notre capacité de dégager des flux de trésorerie disponibles importants nous a permis de majorer le dividende par action annualisé de 22 %», a déclaré Eric Boyko, président, chef de la direction et cofondateur de Stingray.


Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation se sont chiffrés à 10,7 millions de dollars au quatrième trimestre de 2018, en baisse par rapport à ceux de 10,8 millions de dollars constatés un an plus tôt. Les flux de trésorerie disponibles ajustés ont augmenté pour atteindre 11,1 millions de dollars, alors qu’ils s’établissaient à 8,0 millions de dollars à la même période de l’exercice précédent.


Au 31 mars 2018, la société disposait de 3,4 millions de dollars en trésorerie et en équivalents de trésorerie ainsi que d’une facilité de crédit renouvelable de 100 millions de dollars, dont une tranche d’environ 61,4 millions de dollars restait inutilisée.


L’acquisition de Newfoundland Capital Corporation Limited, de loin la plus grosse transaction de l'histoire de Stingray fera de l'entreprise montréalaise la plus importante société ouverte du secteur des médias indépendants au Canada, moyennant l’approbation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications du Canada (CRTC).


«Compte tenu de l’acquisition en cours de NCC et de l’élan soutenu qui caractérise nos activités actuelles, nous aurons amplement les moyens de créer une grande valeur pour nos actionnaires au cours des années à avenir», conclut M. Boyko.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Musique: il est temps de réglementer les géants du web, dit Eric Boyko

15/06/2018 | Stéphane Rolland

Eric Boyko a fait cette remarque en marge de l’annonce du lancement de la chaîne PalmarèsADISQ.

Maintenir l’approche DevOps, un défi au quotidien

Que Stingray soit parvenu à se hisser au rang des leaders mondiaux dans le domaine de la musique en ligne, ...

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...