Stingray agrandira son siège social et ajoutera 400 employés

Publié le 16/06/2017 à 10:17

Stingray agrandira son siège social et ajoutera 400 employés

Publié le 16/06/2017 à 10:17

Par lesaffaires.com

Afin de répondre à la demande croissante pour ses services dans le monde, Stingray annonce l’expansion de son siège social à Montréal ainsi que l’embauche de 400 nouveaux employés sur 5 ans.


«Nous avons récemment dévoilé des résultats annuels inégalés pour l’exercice 2017. Nos produits ont dépassé la barre des 100 millions de dollars. Les acquisitions récentes comme Yokee et C Music TV, les acquisitions à venir, la diversification de nos produits ici et ailleurs dans le monde, nos nouvelles ententes de service avec Amazon et Comcast et le lancement de nouvelles chaînes de vidéoclips en continu sont autant d’indicateurs clairs de notre capacité à croître dans les années à venir.


Il nous fallait donc une superficie additionnelle de 30 000 pieds carrés pour accueillir les quelques 400 nouveaux employés qu’il nous faut embaucher pour suivre la cadence de notre croissance», indique Éric Boyko, président, co-fondateur et chef de la direction de Stingray, dans un communiqué.


Notre journaliste Martin Jolicoeur assiste à la conférence de presse et plus de détails suivront en journée.


«Je suis très heureux que Stingray ait choisi de s'implanter il y a maintenant dix ans à Montréal et, aujourd'hui, d'agrandir son siège social du Vieux-Montréal. Cette annonce est un bel exemple que la reprise économique de la métropole est bien réelle. Les 400 emplois créés aujourd'hui amélioreront la qualité de vie des Montréalais et je ne peux que m'en réjouir», affirme de son côté Denis Coderre, maire de Montréal.


«Nous devons saluer la réussite de nos entreprises technologiques qui, comme Stingray, se démarquent ici et ailleurs. L'annonce de l'agrandissement des bureaux de même que la création de quelque 400 emplois démontrent que nos actions ciblées en matière d'économie et de numérique portent fruit. En poursuivant sa croissance à Montréal, l'entreprise reconnaît non seulement le potentiel de la ville mais aussi la grande qualité des talents d'ici, » estime par ailleurs Dominique Anglade, ministre de l'Économie, la Science et de l'Innovation, et ministre responsable de la Stratégie numérique.


«Puisque les besoins des Canadiens évoluent constamment, nos industries créatives doivent s’y adapter et faire preuve d’innovation. Je suis heureuse que Stingray se soit montré à la hauteur de ce défi avec la création de 400 nouveaux emplois. Ce sont des changements comme ceux-ci qui assureront la prospérité de ce secteur clé et permettront la croissance économique afin de créer une classe moyenne plus forte et à laquelle plus de gens ont accès », a pour sa part déclaré l’Honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien.


 

À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Stingray veut récolter 46M$ pour un grand coup, l'action perd 7%

Trois semaines après l'achat d'actions par Éric Boyko pour protéger son emprise des votes Stingray récolte des munitions

À surveiller: La Baie, Stingray et la CIBC

06/09/2017 | François Pouliot

Que faire avec les titres de La Baie, Stingray et de la Banque CIBC? Voici quelques recommandations qui pourraient ...

À la une

Tesla pourrait désormais produire en Chine

Il y a 31 minutes | AFP

Le constructeur de voitures électriques a conclu un accord avec les autorités chinoises, affirme le Wall Street Journal.

10 choses à savoir lundi

Le plus grand immeuble du Canada, une Apple Watch gratuite, mais...et l'employeur québécois dans le top mondial.

ProMetic: 100M$ pour se rendre à la commercialisation

La biopharmaceutique devrait ainsi avoir les moyens de se rendre à la commercialisation.