Pages Jaunes cède RedFlagDeals à VerticalScope pour 12 M $

Publié le 22/08/2018 à 06:52

Pages Jaunes cède RedFlagDeals à VerticalScope pour 12 M $

Publié le 22/08/2018 à 06:52

Par La Presse Canadienne

Pages Jaunes a indiqué mardi qu'une de ses filiales a conclu une entente visant à vendre la division RedFlagDeals à VerticalScope pour 12 millions $.


L'entente prévoit deux paiements de 6 millions $. Le premier versement est prévu à la clôture de la transaction et un deuxième aura lieu si certaines conditions, qui n'ont pas été précisées, sont rencontrées.


Par voie de communiqué, le président et chef de la direction de Pages Jaunes, David Eckert, a expliqué que l'argent récolté sera dirigé vers les activités principales de la société établie à Montréal.


Pages Jaunes n'a pas vu ses revenus croître depuis 2008. La société génère désormais la majorité de son chiffre d'affaires grâce à ses activités numériques, mais cela n'est pas suffisant pour contrebalancer le déclin du côté du secteur imprimé.


En plus de l'annuaire Pages Jaunes, l'entreprise est propriétaire de YP.ca, Canada411, 411.ca, Bookenda.com et YP Shopwise.


Le quotidien Toronto Star détient une participation majoritaire dans VerticalScope.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

Vous avez des questions au sujet de votre retraite?

25/09/2018 | lesaffaires.com

En participant à la Clinique Retraite de Les Affaires, vous pourriez avoir des réponses. Appel de candidatures.

Le faux débat de l'immigration

25/09/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.