«On ne parle pas assez des risques du libre-échange avec la Chine»

Publié le 18/12/2017 à 16:00

«On ne parle pas assez des risques du libre-échange avec la Chine»

Publié le 18/12/2017 à 16:00

Par lesaffaires.com

Même si le Canada et la Chine n’ont pas réussi à lancer des pourparlers formels de libre-échange, les deux pays concluront sans doute un accord, disent les analystes. Les avantages seront énormes pour le Canada, mais aussi les risques. «Le libre-échange avec la Chine, c’est un peu comme investir en Bourse: il y a des pour et des contre. Mais encore faut-il en être bien conscient collectivement afin de prendre les mesures pour réduire ces risques à l'avance», souligne notre journaliste François Normand, spécialisé en analyse du risque géopolitique.



Pour plus d'éléments, explorez le Zoom sur le monde | Le libre-échange avec la Chine est un pari risqué


«Un accord de libre-échange avec la Chine
ferait en sorte d’accroître encore davantage
la concurrence chinoise au Canada.
Mais celle-ci se présenterait sous une autre forme,
plus sophistiquée, spécialisée et redoutable.»




image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Pétrole: les États-Unis troublent la discipline de l'OPEP

18/01/2018 | AFP

Tandis que les pays de l'OPEP tentent de rééquilibrer le marché, les États-Unis ouvrent les vannes.

Un ombudsman pour les entreprises canadiennes qui œuvrent à l'étranger

17/01/2018 |

Le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne annonce la création d'un poste ...

À la une

Le marché du carbone favorise les entreprises québécoises

18/01/2018 | François Normand

«À terme, le marché du carbone rendra les entreprises du Québec plus compétitives.»

La Cage: les points forts de l’assemblée, l’action grimpe de 16%

Le bénéfice a crû de 20% au premier trimestre et Sportcene devrait renouer avec sa rentabilité de 2014 bientôt.

Supergrappes: les gagnants connus à la mi-février

18/01/2018 | Denis Lalonde

Des neuf supergrappes finalistes, deux proviennent du Québec.