Nouvelles promesses de la Grèce

Publié le 14/12/2009 à 16:33

Nouvelles promesses de la Grèce

Publié le 14/12/2009 à 16:33

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre grec, George Papandreou, a promis de ramener le déficit public sous la barre des 3 pour cent du produit intérieur brut (PIB) d'ici 2013.


D'après les projections actuelles, le déficit grec devrait atteindre les 12,7 pour cent en 2009, alors que les critères de Maastricht imposent un maximum de 3 pour cent du PIB.


Lors d'un discours devant des entrepreneurs et des syndicalistes, prononcé lundi soir à Athènes, George Papandreou a promis que son gouvernement allait réduire les dépenses publiques en 2011 et 2012.


Le premier ministre a annoncé une réduction drastique des primes dans la fonction publique. Il a promis de réduire les dépenses de la sécurité sociale et du gouvernement de 10 pour cent chacunes.


Il a également souhaité que les primes versées par les banques privées puissent être taxées jusqu'à 90 pour cent. Il a proposé de fermer un tiers des offices du tourisme grecs à l'étranger. Les fonctionnaires gagnant plus de 2000 euros (environ 3100 $) par mois pourraient subir un gel de leur salaire, qui habituellement est revalorisé en fonction du coût de la vie.


George Papandreou a reconnu que la plupart de ces mesures étaient douloureuses, mais il a souligné leur nécessité.


"La Grèce risque de couler sous sa dette", a-t-il averti, en notant que le pays avait "perdu toute trace de crédibilité". "Nous sommes tous blessés quand la Grèce est présentée comme l'exemple à ne pas suivre dans l'Union européenne tout entière", a-t-il dit.


La dette a atteint les 300 milliards d'euros (environ 465 milliards $).


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Préparez votre marketing en vue de la prochaine récession

01/10/2018 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Les signes d'une récession se profilent à l'horizon, ce qui laisse tout juste le temps de s'y préparer...

«La Fed va tuer le marché haussier»

21/06/2018 | Stéphane Rolland

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

À la une

Faut-il mettre fin au fractionnement de revenu de pension?

Il y a 41 minutes | Daniel Germain

Cette mesure fiscale exclusive aux retraités cache des coûts appelés à grimper.

Le fractionnement de revenu, une stratégie claire-obscure

Un lecteur s’interroge sur le fractionnement de revenu de retraite. Première d’une paire de chroniques.

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.