Les taux négatifs remis en question


Édition du 07 Mai 2016

La politique de taux d'intérêt négatifs appliquée par certaines banques centrales aurait des effets contraires à ceux qu'elle vise, d'après certains analystes. Cette politique, qui écrase les épargnants de plusieurs pays, serait en train de devenir ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le taux directeur canadien passe à 1,75%

Mis à jour le 24/10/2018 | La Presse Canadienne

La banque centrale justifie cette hausse par les perspectives économiques mondiales solides.

Les tensions commerciales au coeur de la décision de la BDC

Elle estime que ces facteurs réduiraient d’environ deux tiers de point de pourcentage le PIB du Canada d’ici 2020.

À la une

Immobilier: vers un record de tous les temps en 2018

Contrairement au reste du pays, le marché résidentiel ne dérougit pas au Québec. Bien au contraire.

Quel montant payer pour habiter près d'une station de métro?

19/11/2018 | Joanie Fontaine

Blogue. Une plus-value sur les propriétés situées à moins de 2 km d'une station de métro a été notée

Le ménage de fin d'année bat son plein

BLOGUE. Les pros remanient leur portefeuille en fin d'année tandis que les stratèges émettent leurs prévisions pour 2019