Les revenus de Lumenpulse prennent 39% au 3e trimestre, mais son bénéfice stagne

Publié le 10/03/2016 à 17:17

Les revenus de Lumenpulse prennent 39% au 3e trimestre, mais son bénéfice stagne

Publié le 10/03/2016 à 17:17

Par La Presse Canadienne

(Photo: Lumenpulse)

Le bénéfice net du spécialiste des solutions d'éclairage Lumenpulse est resté stable au troisième trimestre, malgré une hausse de 39% de ses revenus par rapport à la même période l'an dernier.


Le profit de la société montréalaise pour le trimestre clos le 31 janvier s'est établi à 1,6 million $, soit 6 cents par action, une performance identique à celle affichée lors de la même période l'an dernier. 


Le bénéfice ajusté, qui exclut notamment les éléments non récurrents, a cependant grimpé à 4,1 millions $ au plus récent trimestre, soit 15 cents par action, ce qui se compare à un profit ajusté de 2,1 millions $, ou 8 cents par action, pour la même période un an plus tôt. 


Ce bénéfice ajusté a surpassé les attentes des analystes, qui visaient en moyenne un profit de 11 cents par action, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.


Le chiffre d'affaires trimestriel de Lumenpulse (TSX:LMP) a bondi à 35,5 millions $, comparativement à 25,5 millions $ un an plus tôt, ce que l'entreprise a expliqué par la croissance de 50% enregistrée par les revenus du secteur des produits Lumenpulse, même si celle-ci a été contrebalancée en partie par un recul des revenus tirés des produits d'autres fabricants 


La société s'est particulièrement réjouie de la croissance de 88% de ses recettes aux États-Unis par rapport au troisième trimestre de l'an dernier. 


Malgré leur forte hausse, les revenus ont déçu les analystes interrogés par Thomson Reuters, qui s'attendaient plutôt en moyenne à un chiffre d'affaires de 38,1 millions $.


Par ailleurs, Lumenpulse a annoncé jeudi avoir réalisé l'acquisition de la société britanno-colombienne Fluxwerk Illumination, pour une somme initiale de 60 millions $. Le montant de la transaction pourrait atteindre 85 millions $ si jamais certaines cibles de performance étaient atteintes.


Fondée en 2011, Fluxwerk Illumination se spécialise dans les luminaires destinés à l'éclairage d'espaces institutionnels et commerciaux. Elle a affiché un chiffre d'affaires de 25,2 millions $ pour son plus récent exercice clos le 31 décembre.


Lumenpulse a en outre rappelé avoir mis la main en décembre sur l'italienne Exenia, qui offre des solutions d'éclairage complémentaires aux siennes et devrait accélérer son accès au marché italien et ailleurs en Europe.


«Au cours des prochains trimestres, nous procéderons à l'intégration de nos récentes acquisitions, qui offrent d'excellentes possibilités de synergies, notamment par les ventes croisées et l'intégration de nos technologies respectives», a affirmé dans un communiqué le président et chef de la direction de Lumenpulse, François-Xavier Souvay.


«Elles offrent aussi un marché cible plus vaste, l'accès à un territoire élargi et l'avantage d'une nouvelle équipe de direction qui partage notre vision et nos objectifs.»


L'action de Lumenpulse a cédé jeudi 35 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 15,05$.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Peter Timotheatos, vice-président exécutif et chef de la direction financière, Lumenpulse

Édition du 26 Septembre 2015 | Les Affaires

Peter Timotheatos sera vice-président exécutif et chef de la direction financière de Lumenpulse à partir du 1er ...

Lumenpulse croît de 72%, mais les investisseurs en veulent toujours plus

Édition du 19 Septembre 2015 | Dominique Beauchamp

Le concepteur et fabricant de luminaires DEL à haut rendement Lumenpulse (Tor., LMP, 12,52 $) a beau produire des ...

À la une

Investir dans le pot

Édition du 18 Juin 2016 | Stéphane Rolland

Ce «nouveau marché» se chiffrerait en milliards de dollars et grandirait à une vitesse phénoménale.

Marijuana: des experts conseilleront Ottawa sur la légalisation

Décider qui a le droit de produire la marijuana, qui et comment elle pourra être vendue...

Vidéo: trois titres boursiers pour résister au Brexit

La baisse généralisée de 2 séances qui a frappé les marchés boursiers après le Brexit a rendu certains titres attrayants