Le Québec stimule les ventes des fabricants canadiens

Publié le 16/12/2009 à 09:52

Le Québec stimule les ventes des fabricants canadiens

Publié le 16/12/2009 à 09:52

Par La Presse Canadienne

Les ventes de pièces et de produits aérospatiaux sont en bonne partie responsable de la progression en octobre. Photo : Bloomberg

Les ventes des fabricants ont augmenté de 2% au Canada en octobre par rapport à septembre, pour atteindre 42,5 milliards $, en grande partie grâce à l'apport du Québec. Il s'agit d'une quatrième augmentation en cinq mois, a souligné Statistique Canada, en publiant ces données.


Les ventes ont progressé dans 15 des 21 industries manufacturières et ont représenté environ 72 pour cent du total des ventes.


La majeure partie de la progression en octobre provenait de deux industries, à savoir les pièces et les produits aérospatiaux ainsi que les produits du pétrole et du charbon. La production de pièces et de produits aérospatiaux s'est accrue de 54,1 pour cent en octobre, après deux mois de forte baisse, alors que les ventes de produits du pétrole et du charbon ont progressé de 7,2 pour cent en octobre.


Statistique Canada a expliqué que la plupart des hausses observées en octobre sont attribuables aux fabricants du Québec, notamment dans les secteurs du matériel de transport (+44,6 pour cent) _ qui comprend les produits aérospatiaux _, des produits du pétrole et du charbon (+19,2 pour cent) ainsi que des métaux de première transformation (+11,7 pour cent).


Globalement, les ventes des fabricants, au Québec, ont augmenté de 7,3 pour cent en octobre pour atteindre leur niveau le plus élevé depuis décembre 2008.


Si l'on exclut le Québec, les ventes des fabricants canadiens sont demeurées essentiellement stables, ayant affiché une augmentation de 0,2 pour cent.


En dépit de ces progressions récentes, les ventes des fabricants au Canada sont demeurées inférieures de 16,6 pour cent à celle affichées en octobre 2008, indiquent les données de l'agence fédérale de la statistique.


Par ailleurs, les niveaux des stocks sont demeurés pratiquement inchangés (+0,1 pour cent) en octobre, s'étant établis à 59,9 milliards $.


Le ratio des stocks aux ventes a diminué pour passer à 1,41 en octobre, soit une quatrième baisse en cinq mois. Le recul inscrit en octobre a été principalement attribuable à la croissance des ventes, ce qui a porté le ratio à son niveau le plus bas depuis octobre 2008.


Le niveau des commandes en carnet a diminué de 3,4 pour cent en octobre pour se chiffrer à 51,8 milliards $. Il s'agit d'un quatrième recul consécutif et du niveau le plus bas depuis avril 2007. Ce repli de commandes en carnet a été principalement attribuable à une baisse de 6,1 pour cent dans l'industrie des pièces et des produits aérospatiaux, imputable en partie au raffermissement du dollar canadien.


Les nouvelles commandes ont diminué de 1,8 pour cent en octobre pour se chiffrer à 40,7 milliards $, après avoir affiché une hausse de 7,9 pour cent en septembre. Cette baisse des nouvelles commandes s'est concentrée dans l'industrie des produits aérospatiaux.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Plus facile d'exporter au Japon depuis janvier

08/02/2019 | François Normand

Des tarifs douaniers ont déjà diminué, et ce, pour trois catégories de produits clés.

Non, l'avenir n'est pas économique. Il est social!

07/02/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Miser sur la croissance économique ne rend en rien les populations plus heureuses, selon une étude...

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.