Le déficit au compte des voyages internationaux du Canada avec le monde augmente

Publié le 27/02/2013 à 10:11

Le déficit au compte des voyages internationaux du Canada avec le monde augmente

Publié le 27/02/2013 à 10:11

Par La Presse Canadienne

Le déficit au compte des voyages internationaux du Canada avec le monde a augmenté de 49 millions $ pour se situer à 4,6 milliards $ au quatrième trimestre, a révélé mercredi Statistique Canada.


Alors que le déficit au compte des voyages avec les pays d'outre-mer s'est rétréci durant cette période, ajoute l'agence fédérale, il a été plus que contrebalancé par le déficit croissant avec les États-Unis.


Les voyageurs canadiens ont dépensé un peu moins de 9 milliards $ à l'extérieur du pays au quatrième trimestre, en hausse de 1,8 pour cent par rapport au troisième trimestre. Parallèlement, les recettes générées par les voyageurs étrangers au Canada ont augmenté de 2,6 pour cent pour se situer à 4,4 milliards $.


Sur une base annuelle, le déficit au compte des voyages internationaux du Canada a atteint 17,8 milliards $ en 2012, en hausse de 1,5 milliard $ par rapport à 2011. Au cours de cette année, les paiements engendrés par les Canadiens voyageant à l'étranger se sont accrus de 6,7 pour cent pour s'établir à 35,2 milliards $ alors que les recettes générées par les résidents étrangers au Canada se sont chiffrées à 17,3 milliards $, en hausse de 4,4 pour cent.


Au quatrième trimestre, le déficit au compte des voyages avec les États-Unis a augmenté de 95 millions $ pour s'établir à 3,8 milliards $, principalement en raison d'une augmentation de 2,4 pour cent des paiements engendrés par les voyageurs canadiens aux États-Unis, où les dépenses ont atteint 5,6 milliards $.


Le déficit au compte des voyages avec les pays d'outre-mer s'est établi à 775 millions $ au quatrième trimestre, en baisse de 45 millions $ par rapport au troisième trimestre.

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

C'est confirmé, le Canada est en récession

L’économie a reculé de 0,1% au deuxième trimestre. C’est la deuxième baisse consécutive.

La Chine est vraiment mal en point, selon Goldman Sachs

Goldman Sachs a revu ce lundi à la baisse ses prévisions de croissance de l'économie chinoise d'ici 2018.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les 4 règles d'or pour devenir génial au travail

Il y a 23 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Vos réunions de brainstorming ne donnent rien? Voici pourquoi, et surtout comment y remédier.

Explosion des ventes des résidences haut de gamme au Canada

01/09/2015 | Matthieu Charest

Les ventes des propriétés de 1 M$ et plus ont explosés à travers le pays, notamment à Montréal.

Et si la première hausse par la Fed ravivait la Bourse?

BLOGUE. En haussant son taux directeur, la Fed enverrait un message de sa confiance envers l'économie américaine.