Le déficit au compte des voyages internationaux du Canada avec le monde augmente

Publié le 27/02/2013 à 10:11

Le déficit au compte des voyages internationaux du Canada avec le monde augmente

Publié le 27/02/2013 à 10:11

Par La Presse Canadienne

Le déficit au compte des voyages internationaux du Canada avec le monde a augmenté de 49 millions $ pour se situer à 4,6 milliards $ au quatrième trimestre, a révélé mercredi Statistique Canada.


Alors que le déficit au compte des voyages avec les pays d'outre-mer s'est rétréci durant cette période, ajoute l'agence fédérale, il a été plus que contrebalancé par le déficit croissant avec les États-Unis.


Les voyageurs canadiens ont dépensé un peu moins de 9 milliards $ à l'extérieur du pays au quatrième trimestre, en hausse de 1,8 pour cent par rapport au troisième trimestre. Parallèlement, les recettes générées par les voyageurs étrangers au Canada ont augmenté de 2,6 pour cent pour se situer à 4,4 milliards $.


Sur une base annuelle, le déficit au compte des voyages internationaux du Canada a atteint 17,8 milliards $ en 2012, en hausse de 1,5 milliard $ par rapport à 2011. Au cours de cette année, les paiements engendrés par les Canadiens voyageant à l'étranger se sont accrus de 6,7 pour cent pour s'établir à 35,2 milliards $ alors que les recettes générées par les résidents étrangers au Canada se sont chiffrées à 17,3 milliards $, en hausse de 4,4 pour cent.


Au quatrième trimestre, le déficit au compte des voyages avec les États-Unis a augmenté de 95 millions $ pour s'établir à 3,8 milliards $, principalement en raison d'une augmentation de 2,4 pour cent des paiements engendrés par les voyageurs canadiens aux États-Unis, où les dépenses ont atteint 5,6 milliards $.


Le déficit au compte des voyages avec les pays d'outre-mer s'est établi à 775 millions $ au quatrième trimestre, en baisse de 45 millions $ par rapport au troisième trimestre.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

L'austérité menace le marché de l'emploi

Tandis que les perspectives d'embauches sont solides dans les PME, elles se dégradent dans les grandes organisations.

Les risques géopolitiques menacent la croissance, avertit le FMI

24/07/2014

Les «aléas géopolitiques» en Ukraine ou au Proche-Orient menacent une croissance mondiale déjà affaiblie.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Moody's maintient la cote de crédit Québec

16:58

L'agence de notation maintient la cote du Québec, mais estime ambitieuses les cibles de croissance des dépenses.

Obama: nouvelles sanctions contre la Russie mais pas de «guerre froide»

16:42

Le président américain, Barack Obama, a annoncé mardi de nouvelles sanctions économiques ...

Ă€ quand la bulle du S&P 500? Pas avant 2035 points

Ă€ quand la bulle du S&P 500? Pas avant 2035 points