La perte de Boralex double au 3e trimestre

Publié le 09/11/2018 à 11:18

La perte de Boralex double au 3e trimestre

Publié le 09/11/2018 à 11:18

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Boralex a encaissé une perte nette attribuable aux actionnaires de 34 millions $ ou 43 cents par action au troisième trimestre, après avoir perdu 17 millions $ ou 23 cents par action au même moment l'an dernier.


L'augmentation d'une période à l'autre s'expliquerait notamment par un volume de production plus faible des sites existants, ainsi que par la hausse de 16 millions $ des frais d'amortissement, de 1 million $ des frais d'acquisition et de 3 millions $ des charges financières. 


Les produits de la vente d'énergie sont passés de 74 millions $ il y a un an à 79 millions $ cette année.


Boralex a expliqué par voie de communiqué que la «contribution des sites acquis et mis en service au cours des douze derniers mois ainsi que la bonne performance des sites éoliens canadiens ont compensé l'effet des conditions climatiques moins favorables du côté des sites éoliens en France, des centrales hydroélectriques canadiennes et américaines, ainsi qu'une hausse des frais de développement».


Le conseil d'administration de la compagnie a autorisé et déclaré un dividende trimestriel de 16,5 cents par action ordinaire.


Boralex développe, construit et exploite des sites de production d'énergie renouvelable au Canada, en France, au Royaume-Uni, et aux États-Unis.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Boralex acquiert des participations dans 5 parcs éoliens québécois pour 215 M$

L'entreprise montréalaise a en outre relevé sa prévision de croissance pour son exercice 2019.

Boralex met la main sur Kallista Energy Investment

20/04/2018 | lesaffaires.com

La société québécoise devient le plus important producteur éolien indépendant en France.

À la une

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Laissé à l'abandon depuis des décennies, le développement de ce quadrilatère améliorera l'image du secteur.

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit

Mis à jour à 16:26 | AFP

À deux mois et demi de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'incertitude persiste.

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.