«La fin de l'ALÉNA ne serait pas une catastrophe pour nos entreprises»

Publié le 06/12/2017 à 11:14

«La fin de l'ALÉNA ne serait pas une catastrophe pour nos entreprises»

Publié le 06/12/2017 à 11:14

Par lesaffaires.com

Le président américain Donald Trump souffle le chaud et le froid sur la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), en menaçant de retirer les États-Unis du traité. Bien entendu, la fin du libre-échange aurait des impacts négatifs au Canada, selon deux récentes études du Mouvement Desjardins et de BMO Marchés des capitaux. «Par contre, son abolition ne serait pas une catastrophe», souligne notre journaliste François Normand, spécialisé en analyse du risque géopolitique.



Pour plus d'éléments, explorez le Zoom sur le monde | ALÉNA: pourquoi avons-nous peur de Trump?


«Gardons aussi en tête que des tarifs raisonnables
n’empêchent pas la croissance du commerce international.
Depuis 10 ans, les exportations du Canada
vers la Chine et l’Inde ont plus que doublé
sans accord de libre-échange»




image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.