«La fin de l'ALÉNA ne serait pas une catastrophe pour nos entreprises»

Publié le 06/12/2017 à 11:14

«La fin de l'ALÉNA ne serait pas une catastrophe pour nos entreprises»

Publié le 06/12/2017 à 11:14

Par lesaffaires.com

Le président américain Donald Trump souffle le chaud et le froid sur la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), en menaçant de retirer les États-Unis du traité. Bien entendu, la fin du libre-échange aurait des impacts négatifs au Canada, selon deux récentes études du Mouvement Desjardins et de BMO Marchés des capitaux. «Par contre, son abolition ne serait pas une catastrophe», souligne notre journaliste François Normand, spécialisé en analyse du risque géopolitique.



Pour plus d'éléments, explorez le Zoom sur le monde | ALÉNA: pourquoi avons-nous peur de Trump?


«Gardons aussi en tête que des tarifs raisonnables
n’empêchent pas la croissance du commerce international.
Depuis 10 ans, les exportations du Canada
vers la Chine et l’Inde ont plus que doublé
sans accord de libre-échange»



À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Inflation: il ne faut pas sauter aux conclusions

Mis à jour il y a 9 minutes | Dominique Beauchamp

Deux experts expliquent pourquoi l'inflation de 3% n'est pas garante d'une hausse du taux directeur en septembre.

La tournée des start-up et PME

14/08/2018 | lesaffaires.com

Petit tour dans le milieu des jeunes pousses et autres petites ou moyennes entreprises qui font tourner notre économie.

À la une

Inflation: il ne faut pas sauter aux conclusions

Mis à jour il y a 9 minutes | Dominique Beauchamp

Deux experts expliquent pourquoi l'inflation de 3% n'est pas garante d'une hausse du taux directeur en septembre.

Canada: l'inflation à un record depuis 2011 en juillet

10:05 | AFP

L'inflation poursuit son envolée au Canada à la faveur de la flambée de l'énergie et des services.

Accueillez les clients comme s'ils étaient vos invités

On s’occupe d'eux, on en prend soin, on veut qu’ils passent un bon moment en notre compagnie. C’est aussi simple que ça.