La croissance ralentira à Québec et Montréal, selon le Conference Board

Publié le 22/09/2010 à 14:01, mis à jour le 22/09/2010 à 13:55

La croissance ralentira à Québec et Montréal, selon le Conference Board

Publié le 22/09/2010 à 14:01, mis à jour le 22/09/2010 à 13:55

Par lesaffaires.com

Photo : Lesaffaires.com

Les villes de Québec et de Montréal ont relativement bien échappé à la récession, mais les mesures d’austérité accompagnées d’une augmentation du fardeau fiscal et d’une augmentation des taux d’intérêt ralentiront la croissance économique dans ces deux régions, selon une étude du Conference Board.


Le produit intérieur brut (PIB) de la ville de Québec devrait croître de 3,4% en 2010 et de 2,4% en 2011. Avec une croissance nulle en 2009, la ville de Québec a enregistré l’une des meilleures performances durant la crise. Elle est donc en bonne position pour profiter de la reprise.


L’organisme note que les secteurs de la construction et des services ont connu une forte croissance en 2010, mais l’embellie se terminera en 2011.


Le secteur manufacturier, qui a souffert plus durement de la récession avec un recul de la production de 9,5% en 2009 et une perte de 4 000 emplois, échappera toutefois au ralentissement observé dans les autres secteurs. Ainsi, la production manufacturière connaîtra un bond de 3,2% en 2010 et de 3,7% en 2011.


Montréal


Dans la métropole, la croissance du PIB sera de 3,2% en 2010, puis de 2,3% en 2011, toujours selon le Conference Board. Le secteur manufacturier montréalais n’échappera pas au ralentissement de l’économie. La production dans ce secteur connaîtra une croissance de 5,2% en 2010 et de 3,8% en 2011. Le secteur manufacturier a eu plus de difficulté à se remettre de la crise, notamment en raison des faiblesses du secteur de l’aéronautique.


Dans le secteur de la construction, le bond de 6% qui devrait être enregistré cette année sera suivi d’une croissance de 1,9%. La hausse des taux d’intérêt est responsable de ce ralentissement anticipé.


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

Sur le même sujet

Le meilleur investissement qui soit: vous-même!

Mis à jour le 25/09/2017 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Une opinion partagée par le champion de MMA Georges St-Pierre comme par le prix Nobel d'économie Gary Becker.

Dorman Products : quand le bénéfice comptable trahit la réalité économique d'une entreprise

Édition du 23 Septembre 2017 | Pierre-Olivier Langevin

Votre véhicule automobile, qui commence à prendre de l'âge, vient (encore) de vous lâcher. Durant un détour chez ...

À la une

«C'est une des choses qui tuent les studios de jeux vidéo»

25/09/2017 | Denis Lalonde

Voici la réalité des studios indépendants, ou indies, dans le jargon de l'industrie...

Sans le savoir, ce PDG québécois vient de se lancer un ultimatum

Édition du 16 Septembre 2017 | Yannick Clérouin

CHRONIQUE. J'ai une suggestion pour le patron de ProMetic, qui juge son entreprise sous-évaluée...

Le Québec, terreau fertile pour un leader populiste?

25/09/2017 | Olivier Schmouker

Aujourd'hui, 2 Québécois sur 3 se disent prêts à voter pour un leader populiste, selon un sondage Crop-Cogeco.