«La Chine s'attaque au dollar sur les marchés pétroliers»

Publié le 23/11/2017 à 15:28

«La Chine s'attaque au dollar sur les marchés pétroliers»

Publié le 23/11/2017 à 15:28

Par lesaffaires.com

La Chine a pour ambition d'acheter le pétrole sur les marchés étrangers avec sa propre devise. Mais «si on transige le pétrole avec le yuan, le dollar américain risque de se déprécier et cela risque aussi d'influencer le dollar canadien. La Chine pourrait s'imposer financièrement au niveau mondial», explique François Normand.



Pour plus d'éléments, explorez le Zoom sur le monde: La Chine veut détrôner le dollar américain avec le pétroyuan...


«Ce projet de la Chine pourrait
être le début d’un long processus
de 'dédollarisation' de l’économie mondiale»




image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.

Hausse des taux : ce n'est que partie remise

09/01/2019 | Stéphane Rolland

La Banque du Canada a toujours l’intention de resserrer la politique monétaire «avec le temps».

À la une

Bulletin JLR-Les Affaires: revirement de tendance en décembre

17/01/2019 | Les Affaires - JLR

Les données de ce mois sont contraires à la tendance haussière de 2018, et indiquent une baisse par rapport à 2017.

Aki Sushi s'offre l'exclusivité avec Metro

17/01/2019 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Elle a enregistré une croissance de 20% pour un chiffre d’affaires de 32 millions de dollars en 2018.

ABI: les deux parties doivent faire des concessions dit le ministre Boulet

Le syndicat a indiqué, jeudi, que les discussions étaient toujours au point mort.