La Baie soldée après l'échec de privatisation d'une rivale

Publié le 16/10/2017 à 16:44

La Baie soldée après l'échec de privatisation d'une rivale

Publié le 16/10/2017 à 16:44

Par lesaffaires.com

Le titre de la chaîne de magasins La Baie(HBC, 11,70$) glisse de 5% en fin de séance lundi, après que sa rivale américaine Nordstrom(DDS, 40,39$US) eut annoncé que son projet de fermer son capital a été mis sur la glace.


La famille fondatrice de Nordstrom a mis fin aux négociations en vue de retirer l’entreprise de la Bourse pour le reste de l’année en raison des difficultés de réunir les fonds nécessaires pour réaliser la transaction.



La Baie, propriétaire des enseignes Saks Fifth Avenue et Lord & Taylor aux États-Unis, évalue elle-même les différentes solutions qui s’offrent à elle pour doper le rendement de ses actionnaires, tandis qu’elle fait l’objet de la pression de l’investisseur activiste Jonathan Litt, de Land & Building.


Le détaillant torontois cherche une nouvelle stratégie pour relancer sa croissance, elle qui a tenté sans succès de mettre la main sur les chaînes américaines Macy’s et Neiman Marcus, comme le rapportait Reuters en août dernier.


Le titre de La Baie a fléchi de 11% à ce jour en 2017.


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

À surveiller: La Baie, Dollarama et Roots

07/12/2017 | François Pouliot

Que faire avec les titres de La Baie, Dollarama et Roots?

À surveiller: La Baie, Deere et Hydro One

24/11/2017 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de La Baie, Deere et Hydro One? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

17/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

17/01/2018 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.