La Baie soldée après l'échec de privatisation d'une rivale

Publié le 16/10/2017 à 16:44

La Baie soldée après l'échec de privatisation d'une rivale

Publié le 16/10/2017 à 16:44

Par lesaffaires.com

Le titre de la chaîne de magasins La Baie(HBC, 11,70$) glisse de 5% en fin de séance lundi, après que sa rivale américaine Nordstrom(DDS, 40,39$US) eut annoncé que son projet de fermer son capital a été mis sur la glace.


La famille fondatrice de Nordstrom a mis fin aux négociations en vue de retirer l’entreprise de la Bourse pour le reste de l’année en raison des difficultés de réunir les fonds nécessaires pour réaliser la transaction.



La Baie, propriétaire des enseignes Saks Fifth Avenue et Lord & Taylor aux États-Unis, évalue elle-même les différentes solutions qui s’offrent à elle pour doper le rendement de ses actionnaires, tandis qu’elle fait l’objet de la pression de l’investisseur activiste Jonathan Litt, de Land & Building.


Le détaillant torontois cherche une nouvelle stratégie pour relancer sa croissance, elle qui a tenté sans succès de mettre la main sur les chaînes américaines Macy’s et Neiman Marcus, comme le rapportait Reuters en août dernier.


Le titre de La Baie a fléchi de 11% à ce jour en 2017.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

À la une

À surveiller: Rogers, Microsoft et Goodfood

Que faire avec les titres de Rogers, Microsoft et Goodfood?

La Société québécoise du cannabis a signé son premier bail à Montréal

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

La première succursale montréalaise se trouve sur le tronçon de la rue Saint-Hubert. Trois autres suivront.

Bourse: Wall Street bousculée par des propos de Trump

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Wall Street évoluait en ordre dispersé vendredi, entre les remous provoqués par des commentaires ...