L'action de Hewlett-Packard chute de 11% après des résultats décevants

Publié le 20/11/2012 à 08:04, mis à jour le 20/11/2012 à 10:23

L'action de Hewlett-Packard chute de 11% après des résultats décevants

Publié le 20/11/2012 à 08:04, mis à jour le 20/11/2012 à 10:23

Par lesaffaires.com

Le titre de Hewlett-Packard est plombé par les résultats du quatrième trimestre. Photo: Bloomberg

Le titre du géant informatique Hewlett-Packard chute de 11% dans les négociations précédant l’ouverture offcielle des Bourses après avoir annoncé une lourde perte à son quatrième trimestre.


L’entreprise a encaissé une perte nette de 6,9G$ US ou 3,49 $ US par action, comparativement à une perte de 8,86 G$ US ou 4,49 $ US par action à la même période l’an dernier.


Ses revenus ont glissé de 7 % pour s’établir à 30G$ US.


Les analystes tablaient sur une perte de 1,14 $ par action sur des recettes de 30,44 G$ US.


Le quatrième trimestre inclut une charge exceptionnelle de 8,8 G$ US reliée à l’acquisition de la société Autonomy.


Hewlett-Packard est un des 30 titres de l'indice Dow Jones Industrial Average.


PLUS :


HP: le piège à éviter

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Investir le monde: les choix de quatre as de la bourse

Édition du 29 Novembre 2014 | Dominique Beauchamp

Six ans après la reprise boursière, l'investissement à l'étranger se complique avec la divergence des économies, ...

Les marchés sont-ils capables de vivre sans les liquidités de la Fed?

23/10/2014

Un important gestionnaire diminue sa participation en actions tandis que la Réserve fédérale réduit ses rachats d'actif.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: WSP, Barrick, Couche-Tard et TransForce

Que faire avec les titres de WSP, Barrick, Couche-Tard et Transforce? Voici quelques recommandations d’analystes ...

10 choses à savoir vendredi

La RBC à Cuba, les conditions de travail mortelles chez Apple et découvrez qui ose dire «non» à George Clooney.

La baisse des revenus de BlackBerry inquiète les investisseurs

Il y a 37 minutes | lesaffaires.com

Même si la rentabilité de BlackBerry est meilleure qu’anticipée sur papier, les investisseurs s’inquiètent des revenus.